Skip to main content
 
Interview : Matthieu Buronfosse, Directeur du Développement Commercial IDF chez ONET

Interview : Matthieu Buronfosse, Directeur du Développement Commercial IDF chez ONET

Bâtir le plan de reprise post-Covid

Consultez d’autres articles sur le même sujet: Recrutement, Le nouveau monde du travail, Actualités

Onet est un groupe de services (propreté, sécurité, logistique, ...) et d’ingénierie international. En cette période, les métiers de la propreté et de la sécurité sont fortement sollicités. À ce titre, la division Sales & Marketing de Fyte a interviewé Matthieu Buronfosse, Directeur du Développement Commercial chez ONET Île de France afin de comprendre les enjeux auxquels lui et son entreprise sont confrontés quotidiennement.

Quelle organisation avez-vous adoptée sur mars-avril-mai ? 

Durant cette période de confinement les métiers de la propreté et de la sécurité ont été fortement sollicités. Soit pour de réels besoins de désinfection et de sécurité, soit pour des actions de prévention et rassurer les salariés. L'équipe commerciale d'ONET IDF a été très rapidement amenée à être en télétravail, pour leur protection et suivre à la lettre les directives du Groupe et du gouvernement. Cela a nécessité la mise en place avec les RH d'une organisation de travail et un suivi journalier. La priorité pour les commerciaux était de suivre avec leurs prospects les dossiers en cours, communiquer avec l'exploitation sur les demandes ponctuelles de désinfection et surtout de garder le lien avec le reste de l'équipe. J'ai rapidement mis en place un groupe WhatsApp avec l'ensemble de l'équipe commerciale pour permettre des échanges instantanés, professionnels mais aussi parfois ludiques, pour lâcher parfois un peu la pression dû au confinement. Hélas, assez rapidement le pipe des consultations s'est amoindri. De nombreuses consultations ont été soit reportées soit simplement annulées. L'équipe commerciale a donc été en chômage partiel pendant les dernières semaines du confinement. J'ai continué avec ma responsable de l'administration des ventes à recenser les rares demandes et surtout à préparer la reprise et le retour des équipes.  

À partir de juin, qu’avez-vous constaté sur votre périmètre business ? 

Dès le mois de juin, le business a commencé à reprendre doucement. Nous avons de nombreux échanges ou soutenances de dossier en téléconférence. Les retours sur le terrain, chez les prospects ou clients n'ont commencé qu'à partir de début juillet. 

Comment votre activité a évolué sur Q2 dans sa globalité (recrutement, CA, type de prestation vendue, suivi clientèle) ? 

L'activité n'a jamais cessé, mais il a fallu nous adapter quotidiennement aux nouveaux besoins de nos clients. Certaines activités ont été très durement touchées et le reste encore aujourd'hui (hôtellerie, aéroportuaire., ..). Les activités de nos clients ne reprenant pas ou que très partiellement, nous sommes nous aussi fortement impacté. Nous gardons néanmoins un contact fort avec ces clients pour qu'ils nous accompagnent et nous préparons avec eux la reprise en septembre... Concernant les activités plus traditionnelles (tertiaire, hospitalier, industrie et sécurité) la demande est forte par exemple en désinfection, et nos clients nous demandent de les accompagner lors du retour des collaborateurs sur leur lieu de travail. Nous proposons et apposons de la signalétique lors de chacun de nos passages, rassurant ainsi le salarié sur les risques sanitaires. 

Concernant les recrutements de nouveaux salariés, nous avons fait le choix de ne pas les stopper. Compte tenu de notre fort développement et des besoins en commerciaux ou cadre d'exploitation, nous avons maintenu le contact lors du confinement avec des candidats et validé pour certains leur embauche dès le déconfinement. Il était important pour ONET IDF de pouvoir se projeter vers le "business d'après". L'arrivée en juillet de trois nouveaux commerciaux a confirmé cette volonté. 

Comment envisagez-vous la période estivale ? 

Le mois de juillet va être un mois de préparation pour réussir Q3, et pour démarrer en septembre avec de nouvelles équipes, de nouvelles façons de travailler.  Nous resterons tous très marqués par ces derniers mois. Notre rapport aux autres a changé. Ce rapport qu'il soit avec nos collègues, nos clients ou prospects a souffert de la distance ou de l'absence. Il nous faut nous resociabiliser et recréer du lien et de la confiance. Le mois d'août sera surement un mois de transition, un mois charnière dans la reprise de l'activité.  

Quelles sont vos projections sur les 6 prochains mois et comment allez-vous vous organiser pour atteindre vos objectifs ? 

Nos objectifs ambitieux ont été fortement impactés par la crise que nous venons de traverser, mais je reste confiant qu'en a l'atteinte de ces derniers sur 2020/2021. Nous avons su accompagner nos clients dans des situations difficiles, être toujours présent et réactif. Nos clients nous le rendent bien et nous renouvellent leur confiance. Et qui de mieux qu'un client satisfait pour être un ambassadeur auprès de nos prospects ?

Consultez d’autres articles sur le même sujet: Recrutement, Le nouveau monde du travail, Actualités

© 2020 Morgan Philips SA
All rights reserved