Skip to main content
 
Comment les salariés adaptent leur domicile au télétravail ?

Comment les salariés adaptent leur domicile au télétravail ?

Consultez d’autres articles sur le même sujet: Outplacement, Agile working, New world organisation

Selon les résultats d'une récente enquête menée par OnePoll pour CITRIX Systems, travailler est devenu complètement différent, puisque les salariés du monde entier s'adaptent aux réalités de la pandémie en travaillant à domicile. Les lits sont devenus des bureaux, les salles de bains servent de salles de conférence, les enfants et les animaux de compagnie perturbent des réunions virtuelles. Pourtant, les salariés continuent, aussi productifs et engagé qu’auparavant.

Avec nos déplacements quotidiens réduits de quelques heures à quelques minutes, la majorité des 2000 salariés américains qui ont participés à l’étude OnePoll, travaillent actuellement à domicile en raison de l'épidémie de coronavirus et ont donc transformé leurs routines quotidiennes.

Alors que 24% se lèvent à la même heure que lorsqu'ils se rendaient au bureau, la grande majorité d'entre eux révèle qu'elle travaille autour d'un nouvel horaire :

  • 25% dorment un peu plus,
  • 22% dorment jusqu'au dernier moment possible,


Ces mêmes salariés ont également ajusté leurs routines personnelles, et passent moins de temps à se préparer pour le travail :

  • 26% continuent de se coiffer ou de se maquiller,
  • 15% se rasent moins.

25% des personnes interrogées affirment qu'elles peuvent ainsi mieux se concentrer, et se mettre au travail plus rapidement.

 

Peu de personnes étaient prêtes pour le passage brusque au télétravail. Et si 82% des individus interrogés ont déclaré que leurs entreprises étaient “prêtes” et avaient la technologie et l'infrastructure nécessaire pour permettre une mise en place rapide du télétravail, ils ont cité un certain nombre de problèmes rendant le télétravail difficile :

  • 33% cite les protocoles de sécurité stricts et le manque d'authentification unique, nécessitant plusieurs mots de passe et une authentification à deux facteurs pour accéder aux applications,
  • 33% disent que leur WiFi domestique est lent,
  • 23% trouvent qu’ils leur manquent l’accès à toutes les applications nécessaires pour réaliser leur travail,

 

Travailler de chez soi

En ce qui concerne le télétravail, la technologie n'est qu'une pièce du puzzle. Et les données OnePoll montrent que les salariés font preuve de créativité dans ce domaine, car la plupart partagent leur espace avec d'autres personnes qui ont également été forcées de rester chez eux, notamment :

  • 64% avec leurs conjoints,
  • 28% avec des nourrissons de deux ans et moins,
  • 56% avec des jeunes enfants de 3 à 12 ans,
  • 41% avec des adolescents (13-17),
  • 22% avec des enfants adultes (18 ans et plus),
  • 23% avec leurs parents,
  • 19% avec la belle-famille,
  • 15% avec des personnes âgées apparentées,
  • 15% avec leurs colocataires

En outre, 14% des employés de bureau ont déclaré travailler temporairement à partir de leur résidence secondaire, 13% chez leurs parents ou dans la maison de leur belle-famille, et 5% ont décidé de se confiner dans un hôtel.


Pour répondre aux horaires de leurs « nouveaux compagnons de bureau »et minimiser les distractions, les répondants ont déclaré avoir pris des appels dans des endroits inhabituels :

  • 33% dans leur chambre ou 25% depuis la chambre de leur enfant,
  • 29% depuis la salle de bain,
  • 24% dans le garage,
  • 23% depuis leur sous-sol,
  • 17% dans leur placard,
  • 15% dans le grenier,
  • 14% à l'extérieur,

Mais cela n'a pas empêché les interruptions : parmi les personnes interrogées, certains ont déclaré que leurs enfants et ou leurs animaux domestiques étaient apparus lors d'appels vidéo :

  • 24% étaient des enfants, 
  • 13% étaient des animaux,
  • 29% ont eu les enfants et les animaux.


La vie en vidéo

L'utilisation généralisée des logiciels de réunion en ligne peut également conduire à des moments difficiles. Environ 44% des salariés se sont inscrits à des réunions vidéo et ne se sont pas rendu compte que leurs caméras étaient allumées, et ont été vus en train de :

  • Faire des tâches ménagères - nettoyer, plier le linge, vider le lave-vaisselle, etc. (44%)
    dans la salle de bain (41%)
  • Cuisiner (40%)
  • Faire du sport (38%)
  • Manger (37%)
  • Allongé au lit ou sur le canapé (33%)

 

À quoi ressemble le télétravail ?

  • 29% des personnes interrogées portent des pantoufles ou ne portent pas de chaussures,
  • 28% s'habillent comme s’ils allaient au bureau
  • 25% portent des pantalons de survêtement ou des pyjamas
  • 25% sont à moitié habillés afin de pouvoir "avoir fière allure (être présentable) lors des visioconférences"
  • 24% portent des vêtements de sport ou d’entrainement.


Cela persistera-t-il une fois la pandémie passée ?

  • 37% des salariés interrogés pensent que leur organisation sera facilitée par le  télétravail, et 32% disent qu'ils prévoient d’en faire plus souvent.
  • 33% sont impatients de retourner au bureau.
  • 28% ont indiqué qu'ils chercheront activement un nouvel emploi leur permettant de travailler en permanence à distance.

 

Article inspiré du sondage OnePoll pour Citrix Systems.

 

Besoin d’aide pour mener un programme d’outplacement efficace ?

Contactez nos équipes ☎ !

Poursuivez vos lectures sur notre site :

 

Découvrez L’outplacement selon Morgan Philips Outplacement

 

Philippe PILLIERE

Président & Cofondateur

Morgan Philips Outplacement

Consultez d’autres articles sur le même sujet: Outplacement, Agile working, New world organisation

© 2020 Morgan Philips SA
All rights reserved