Skip to main content
 
Carrière : Les 10 conseils essentiels pour utiliser les réseaux sociaux à votre avantage

Carrière : Les 10 conseils essentiels pour utiliser les réseaux sociaux à votre avantage

Consultez d’autres articles sur le même sujet: Outplacement, Learning & development, Technology & Digital

Quelle place doivent occuper les réseaux sociaux dans votre sphère professionnelle ? Voici quelques conseils pour utiliser les réseaux sociaux à bon escient et sans vous compromettre. 

Bien sûr, vous aimez publier des photos de vos vacances ou du premier jour d'école de votre enfant. Mais les réseaux sociaux peuvent également être un outil puissant pour votre vie professionnelle. Vous pouvez les utiliser pour construire votre image de marque, développer votre réseau, vous établir en tant qu'expert dans votre domaine ou donner aux employeurs potentiels un aperçu de votre personnalité.

Néanmoins, cela peut également être semé d'embûches. De plus en plus d'employeurs et de recruteurs vérifient désormais régulièrement les profils des candidats sur les réseaux sociaux avant de les embaucher, et des captures d'écran de statuts et des tweets signifient que vos mots sur la toile peuvent vivre pour toujours, même si vous les supprimez plus tard.

Et ce ne sont pas seulement vos propres publications - votre activité, y compris les « j’aime » furtifs, peut également revenir vous hanter. "Une chose que les gens sont souvent surpris d'apprendre est qu'un employeur peut non seulement voir leur profil LinkedIn, mais aussi voir chaque post qu'ils ont aimé, commenté ou partagé, en plus de tous les messages qu'ils partagent sur leur flux", dit Michelle Merritt, associée exécutive de Merrfeld Career Management. « Nous rappelons aux clients d'être prudents dans leurs réactions. »

Ces choses essentielles à faire et à ne pas faire vous aideront à naviguer dans le labyrinthe des médias sociaux.

 

1. Soyez respectueux

Évitez d'attaquer les autres et utilisez votre meilleur jugement sur vos propres messages. Pourraient-ils être perçus de manière négative ? Réfléchissez avant de poster, et bien sûr, évitez les blasphèmes. "Une fois que vous êtes un adulte, ce n'est plus considéré comme cool", explique Jason Patel, fondateur de Transizion, une entreprise de formation professionnelle. "Cela montre que vous ne pouvez pas vous contrôler, et dénote d’un manque de maturité."

 

2. Ne publiez pas sur la politique ou la religion

À moins que vous ne travailliez en politique, il est préférable de ne prendre aucune position controversée sur les réseaux sociaux publics, en particulier si vous postulez pour un emploi dans une position sensible où vous devez protéger les données, protéger les informations des clients. "Si quelqu'un essaie de vous embaucher pour un emploi, ne le laissez pas penser que tous vos conseils vont être biaisés dès le départ", a déclaré Jason Patel.

 

3. Ayez une présence sur LinkedIn

LinkedIn est un outil important pour le réseautage et la création de marque professionnelle, vous devez donc y avoir un profil complet, avec une photo professionnelle. "C'est vraiment votre CV électronique maintenant, et beaucoup de règles s'appliquent", explique Susan Hosage, consultante senior et coach exécutive chez OneSource HR Solutions. "Assurez-vous que le contenu est grammaticalement correct et orthographié correctement, et que tous les travaux, titres et dates sont exacts."

 

4. Ne pas partager des informations personnelles

Vous n'avez pas besoin de publier tout ce qui vous arrive. « J’ai une amie qui poste à chaque fois qu'elle est aux urgences », explique Susan Hosage. « Malheureusement, la discrimination existe. Si quelqu'un fait une recherche et voit quelque chose qui ne lui plaît pas, cela pourrait affecter une décision d'embauche. " Avant de partager, demandez-vous : que penserait un employeur potentiel s'il lisait ceci ?

 

5. Apprenez à aimer vos paramètres de confidentialité

Nous savons ce que vous pensez : Comment êtes-vous censé vous amuser en ligne si vous ne pouvez pas être vous-même ? C'est bien d'être un peu plus souple sur Facebook ou Instagram, si vous gardez ces profils privés. Verrouillez vos paramètres de confidentialité (vous pouvez également changer le nom de votre profil en un surnom pour un anonymat supplémentaire).

 

6. Ne parlez pas de votre employeur

"Nous avons vu cela se produire à plusieurs reprises   qu’une proposition de recrutement soit annulée en raison des propos d’un candidat au sujet d'un employeur actuel ou ancien sur les réseaux sociaux", explique Robert Moses, fondateur de The Corporate Con/noisseur. Cela vous donne un aspect non-professionnel et irrespectueux - des qualités que la plupart des responsables du recrutement ne souhaitent pas ajouter à leurs équipes.

 

7. Conservez les informations sensibles de l'entreprise cachées

Il est naturel de vouloir se vanter de vos réalisations professionnelles. Mais rappelez-vous que ce que vous faites au travail peut contenir des informations exclusives, et si vous avez signé des accords de non-divulgation, vous pourriez compromettre votre travail en publiant sur les réseaux sociaux. Même sans accord de non-divulgation, cela peut simplement embêter votre patron de vous voir publier des informations professionnelles en ligne. En cas de doute, ne publiez rien. « Il y a plus à perdre en dérangeant vos supérieurs hiérarchiques qu'à gagner », explique Jason Patel.

 

8. Ne postez pas pendant votre journée de travail

C’est une bonne chose si vous partagez des publications professionnelles sur LinkedIn qui font la promotion de l’entreprise ou annoncent un projet de grande envergure. C’est une autre chose si vous tweetez à propos de votre équipe de football préférée à 10 heures. « Cela commence à amener votre employeur à réfléchir à quel point vous êtes engagé dans votre poste », dit Susan Hosage.

 

9. Contribuez à la discussion

Participer à des discussions liées à l'industrie sur les réseaux sociaux peut élever votre marque personnelle. Vous pouvez publier des articles intéressants ou pertinents, répondre aux dernières nouvelles et entrer en contact avec d'autres experts dans votre domaine.

Cela dit, prenez une pause avant de poster ou de répondre à quelque chose de polémique. "Vous feriez probablement mieux de garder certaines opinions controversées pour vous", déclare Jason Myers, cadre supérieur de The Content Factory. « Nous vivons dans une société extrêmement polarisée où de nombreuses personnes réagissent rapidement aux articles ou aux histoires sans prendre un moment pour évaluer si leurs opinions ajoutent une réelle valeur. »

 

10. Ne vous sentez pas obligé de publier constamment

Vous connaissez cette personne de votre réseau qui parvient à publier du contenu professionnel cinq fois par jour ? Ne vous inquiétez pas de leur faire concurrence. Vous n'avez pas besoin de poster tous les jours, ni même chaque semaine, si vous n'avez rien à dire.

"En fait, si vous postez rarement, mais que vous accordez vraiment de l'attention et de l'intention aux messages que vous publiez, le public pour lequel vous postez pourrait y prêter plus d'attention", explique Jason Patel. "Parce que vous n'êtes pas quelqu'un qui ouvre la bouche tout le temps. Vous êtes quelqu'un qui choisit ses mots, et les gens respectent cela."


Article inspiré de l’article 10 Essential Tips for Using Social Media to Help Your Career, Not Hurt It par Kate Ashford pour The Muse. 

 

Besoin d’aide pour mener un programme d’outplacement efficace?

Contactez nos équipes ☎ !

 

Poursuivez vos lectures sur notre site :

 

Découvrez L’outplacement selon Morgan Philips Outplacement

 

Philippe PILLIERE

Président & Cofondateur

Morgan Philips Outplacement

Consultez d’autres articles sur le même sujet: Outplacement, Learning & development, Technology & Digital

© 2020 Morgan Philips SA
All rights reserved