Skip to main content

DataLayer values:

** Values visible only for logged users. Editable only in edit mode. **

Local page
Unselected
None
French (France)
France
 

Derniers articles

Que faire si votre proposition d'emploi est annulée ?

Que faire si votre proposition d'emploi est annulée ?

Lors de votre recherche d’emploi, il est possible qu’une proposition qui vous aura été faite soit annulée - pour de multiples raisons. Que faire dans cette situation ? Suivez les conseils de Jenny Foss pour tirer le meilleur parti de cet événement si cela vous arrive.

Carla Jenkins, une professionnelle chevronnée dans le Cloud, venait de passer un entretien avec une grande entreprise de technologie pour un poste de responsable de programme technique qui correspondait incroyablement bien à ses compétences et à son expérience. On lui avait dit que le processus serait rapide : un entretien seulement. Et les retours de cet entretien étaient très bons.

Le recruteur a vérifié ses références, puis lui a présenté une offre verbale. Carla était ravie et a commencé avec enthousiasme à se préparer pour ce prochain chapitre de sa carrière.

Alors qu'elle attendait de recevoir la proposition écrite, elle a appris la nouvelle : finalement, un deuxième entretien était prévu, et rien n’était encore joué.

Alors que Carla trouvait cela inhabituel - puisqu'on lui avait déjà proposé le poste - elle était convaincue qu'il s'agissait davantage d'une formalité. Quelques jours plus tard, elle a participé à un appel Zoom avec un décideur technique, un responsable de programme senior et le recruteur qui préparait l'offre formelle et qui, immédiatement après cette conversation supplémentaire, lui a dit qu'elle avait très bien réussi. Pas de soucis. Tout est toujours sur la bonne voie.

Le lendemain, le recruteur l’a rappelé. L'offre était retirée. Ils étaient tous les deux abasourdis.

Les entreprises peuvent-elles faire cela ? Oui. Une proposition d'emploi peut absolument être retirée, pour de nombreuses raisons, dont la plupart sont tout à fait légales.

 

Quand une proposition d'emploi pourrait-elle être annulée ?

Voici quelques-unes des raisons les plus courantes pour lesquelles vous pouvez perdre une proposition d’emploi :

  • Vous ne passez pas la vérification des éléments requis. Celui-ci est évident et complètement mérité. Si un employeur potentiel a des exigences de base strictes et rapides pour le poste et que vous ne les remplissez pas (par exemple, vous n'avez pas la formation ou le permis requis, vous avez un casier judiciaire, etc.), vous n'irez probablement pas de l'avant dans le processus d’embauche – même si vous avez une offre verbale ou écrite en main.

  • Vous ne répondez pas dans les délais. Dans un monde parfait, votre futur employeur sera au moins un peu patient pendant que vous réfléchissez et répondez à une offre d'emploi. Cependant, vous devrez faire attention à ne pas simplement ignorer les instructions indiquées dans la lettre d'offre, l'e-mail ou l’entretien. Si vous esquivez le délai de prise de décision demandé ou attendu, vous risquez de perdre complètement l'offre.

  • Vous faites un faux pas majeur. Je n'oublierai jamais la fois où j'ai fait passer un candidat ingénieur à travers le processus d'entretien avec mon client, une entreprise de robotique, pour tout gâcher lors d'un déjeuner avec ses futurs collègues. Alors que l’offre d’emploi était encore bien fraîche, il a rejoint ses futurs collègues pour faire connaissance avec l'équipe. Ils se connaissaient tous bien et, tout au long du repas, ont échangé des blagues et des plaisanteries bon enfant, comme ont tendance à le faire leurs collègues. Considérant cela comme un signal, le candidat a fait une blague insipide sur les caractéristiques physiques d’un de ses futurs collaborateurs. Autant dire que la blague n'a pas été bien prise. L'offre a été annulée.

  • L'entreprise (ou l'économie) connaît un revers imprévu. L'incertitude économique, les changements brusques du marché, les projets annulés, les réorganisations d'entreprise ou la perte d'un client clé peuvent également entraîner l’annulation d'une offre à mesure que les budgets et les stratégies changent.

  • Il y a des désaccords parmi les décideurs. L'histoire de Carla est un exemple qui montre clairement comment le désaccord entre les décideurs peut entraîner des résultats frustrants. Mais il en existe d'autres : j'ai récemment coaché ​​une cadre en recherche d'emploi qui venait d’avoir un cycle d’entretiens avec l'équipe de recrutement d'une entreprise edtech avec laquelle elle avait eu un entretien. Ils étaient très enthousiasmés par ses qualifications, à tel point qu'après avoir reçu une offre verbale compétitive des RH, un cadre supérieur a suggéré qu'ils pourraient élargir davantage le rôle et la rémunérer encore plus. Ceci, bien sûr, était intéressant et elle était très motivée. Malheureusement, l'équipe de recrutement n'a pas pu s'entendre sur ce rôle élargi et, au fil des allers-retours, les RH ont décidé qu'elle était surqualifiée pour le poste dans son format initial..

 

Ai-je un recours légal si mon offre a été annulée ?

Dans de nombreux cas, il est parfaitement légal pour une organisation de vous laisser partir, même avant que vous n'ayez techniquement commencé le travail.

Cependant, en France (et dans de nombreux autres pays), il existe des lois qui interdisent aux employeurs toute discrimination fondée sur le sexe, la race, les handicaps, etc. Il serait donc illégal de retirer une offre pour des raisons discriminatoires. De même, si votre offre a été présentée comme un contrat (que vous avez signé), l'employeur peut être légalement "en tort" s'il le retire.

Si vous pensez qu'une offre a peut-être été retirée illégalement, il serait sage de demander l'avis d'un avocat spécialisé en droit du travail. Cela ne changera peut-être pas le résultat, mais cela pourrait valoir la peine d'avoir un échange sur le sujet.

 

Puis-je faire quelque chose pour empêcher le retrait d'une offre ?

De nombreux facteurs liés aux offres d'emploi sont tout simplement hors de votre contrôle, tels que les évolutions du marché, les réorganisations d'entreprise et les gels de recrutement.

Mais vous pouvez prendre de l'avance sur certaines choses, comme la vérification de vos antécédents. Savez-vous déjà ce qui va arriver ? Si c'est le cas, il peut être sage de présenter ces informations pendant l'entretien. Enfin, veillez toujours à ne pas faire ou dire quoi que ce soit qui puisse offenser les autres ou constituer une rupture de contrat de travail.

 

Que dois-je faire si ma proposition d'emploi est annulée ?

Maintenant, la question évidente est la suivante : que devez-vous faire si une offre vient d'être annulée ? Voici quatre conseils rapides :

1. Assurez-vous de comprendre ce qui s'est passé.

Perdre une offre peut sembler surréaliste et provoquer un raz-de-marée absolu d'émotions. Même ainsi, il est important de rester aussi calme que possible lorsque la nouvelle est annoncée et (poliment et professionnellement) de poser des questions sur tout ce que vous ne comprenez pas. Vous avez besoin de clarté pour pouvoir décider comment procéder.

2. Renseignez-vous sur les autres options possibles.

Si la proposition d’emploi a été annulée pour des raisons sans rapport avec vos antécédents ou votre comportement, vous souhaiterez peut-être demander à votre interlocuteur s'il existe d'autres options au sein de l'entreprise. Peut-être qu'une autre équipe bénéficierait de votre expertise. Ou peut-être que l'entreprise pourrait vous recruter en tant qu'intérimaire ou freelance. Si cette opportunité vous tient à cœur, faites un peu de remue-méninges, puis posez la question !

3. Donnez-vous du temps pour digérer la situation.

Peu importe à quel point la situation peut être logique ou compréhensible, lorsque vous perdez une opportunité, cela blessera probablement votre ego. Vous pourriez être triste, en colère ou anxieux à propos de votre avenir. Tout cela est très normal. Vous autoriser à traverser ce qui sera, essentiellement, des étapes de deuil, vous positionnera mieux pour le succès futur que si vous avaliez vos sentiments et que vous retourniez immédiatement sur le marché du travail. Difficile de progresser quand on s'accroche au passé !

4. Dites aux gens ce que vous vivez.

Il est indéniable que le retrait d'une proposition d'emploi peut être traumatisant, surtout si vous avez déjà donné un préavis à un autre emploi. Alors, comment pouvez-vous renverser la vapeur dans cette situation ? Partagez votre histoire avec votre réseau professionnel. Vous obtiendrez probablement des mots d'encouragement dont vous avez tant besoin, et peut-être même quelques pistes au fur et à mesure que vous reprenez votre chemin vers la recherche d'emploi.

Carla, par exemple, a non seulement continué à chercher un nouvel emploi pendant qu'elle travaillait pour régler les choses avec l'entreprise qui a retiré son offre, mais elle a créé et partagé une courte vidéo de son histoire sur YouTube et LinkedIn. L'expérience a été cathartique, dit-elle, et le soutien de son réseau a été presque instantané. Au moment de la publication, elle était déjà en lice pour deux autres postes.

Mais vous n'êtes pas obligé de faire une vidéo ou de publier sur tous vos réseaux sociaux si ce n'est pas votre style - vous pouvez également le mentionner à vos mentors en tête-à-tête ou le dire à vos anciens collègues.

5. Retournez voir votre ancien employeur (si vous le voulez ou si vous en avez besoin).

De même, si vous avez donné un préavis à votre employeur actuel et que vous avez maintenant réellement besoin de cet emploi, pourquoi ne pas le demander en retour ? Cela peut être aussi simple que de contacter votre patron et de lui expliquer ce qui s'est passé. Bien sûr, vous pouvez avoir l'impression de réclamer, mais si vous avez besoin d'un revenu et que vous savez que vous êtes précieux au travail, cela ne fera pas de mal de demander.

6. Essayez de ne pas culpabiliser.

Dans de nombreux cas, l'annulation d'une proposition d'emploi n'est pas du tout de votre faute. Vous ne voulez peut-être pas l'entendre pour le moment, mais vous pourriez être mieux loti à long terme s'il s'agit d'une entreprise en difficulté financière ou de problèmes de gestion.

Et même si c'est (techniquement) de votre faute ? Vous pouvez l'utiliser comme une expérience d'apprentissage précieuse alors que vous vous dirigez vers le prochain chapitre de votre carrière.

 

Article inspiré de l’article What to Do If Your Job Offer Is Rescinded (Yes, It Can Happen) par Jenny Foss pour The Muse.

NOS MARQUES

© 2022 Morgan Philips Group SA
All rights reserved