Skip to main content

DataLayer values:

** Values visible only for logged users. Editable only in edit mode. **

Local page
Unselected
None
French (France)
France
 

Derniers articles

Les 4 soft skills indispensables pour un manager de transition

Les 4 soft skills indispensables pour un manager de transition

De par son statut, un manager de transition est amené à exercer différents types de missions, au sein de différentes entreprises et même, dans des secteurs d'activité bien distincts. En plus de ses compétences techniques, de son expertise et de son expérience (hard skills), un manager de transition doit maîtriser et/ou développer différentes aptitudes et qualités humaines (soft skills) indispensables à l’exercice de sa profession et à l’atteinte de ses objectifs. Découvrons ensemble, les 4 soft skills inhérentes à un manager de transition

  • La capacité d’analyse : Une des qualités essentielles d’un manager de transition est sa capacité d’analyse. En effet, qui dit management de transition dit intégration sans cesse renouvelée (tous les 6 mois, 1 an, 2 ans, …). Ainsi, un manager de transition doit pouvoir analyser rapidement le contexte et les enjeux de la mission mais aussi l’environnement dans lequel il évoluera durant les prochaines semaines afin d’être efficace le plus rapidement possible. 

  • L'adaptabilité :  Le manager de transition intervient pour prendre en charge une situation transitoire de management et/ou conduire un projet de transformation. Il se doit donc, d’adapter ses méthodes de travail face à des équipes, des enjeux et des environnements différents. Le manager de transition doit trouver une certaine complémentarité entre le système actuel de l’entreprise et ses habitudes de travail.  

  • Être à l’écoute : Arme indispensable d’un manager de transition : être à l’écoute. C’est une qualité fondamentale, qui s’apprend et se travaille. Savoir écouter, permet de mieux communiquer. Complémentaire à tous les autres savoir-être cités dans cet article, l’écoute permet de mobiliser son esprit, se concentrer pour véritablement assimiler ce qu’autrui vous énonce, en tirer les leçons et mener les actions requises. En bref, écouter, c’est mieux comprendre les objectifs de la mission, les modes de travail et s’y adapter.  

  • Le recul/la prise de hauteur : De par son statut et ses expériences professionnelles (aussi diverses soient elles), le manager de transition doit prendre le recul nécessaire pour prendre rapidement les décisions et faire évoluer une/des situation(s). Prendre de la hauteur l’aidera à faire preuve d’agilité. Avoir le recul nécessaire sur une situation permet également d’éviter que des erreurs soient commises. 

Chez Morgan Philips Mangement de Transition, nos consultants experts sont à l’écoute de leurs managers de transition et les accompagnent de A à Z pour leur permettre de trouver la mission qui leur correspond le plus et dans laquelle ils seront les plus épanouis.  
Vous êtes manager de transition et souhaitez être référencé chez Morgan Philips Management de Transition ? N'hésitez pas à compléter ce formulaire

 

NOS MARQUES

© 2022 Morgan Philips Group SA
All rights reserved