Skip to main content
 
Le Ghana, un pays pas si marginal

Le Ghana, un pays pas si marginal

Consultez d’autres articles sur le même sujet: Le nouveau monde du travail

Comme annoncé par le président Nana Akufo-Addo : l’année 2019 sera celle de la diaspora. En effet, le chef d’Etat n’a pas hésité à rappeler le besoin de rapprocher l’élite ghanéenne de son pays d’origine. Ce sont particulièrement les jeunes diplômés que le gouvernement essaie d’attirer. Toute la jeunesse formée dans les meilleurs campus étrangers est attendue pour redynamiser le pays.

En recentrant les talents, l’Etat espère ne plus être assujetti aux acteurs internationaux. Depuis le remboursement de sa dette auprès du FMI, le Ghana cherche à s’émanciper des grandes instances en proposant son propre modèle de développement. Cependant, quelques acteurs industriels étrangers et spécialisés dans la construction aident encore le pays à implanter ses usines.

Le Ghana réussit néanmoins son autonomisation en investissant par exemple le secteur des hydrocarbures. Grâce à cette rente, le pays a déjà affiché un taux de croissance 6.2 %. La commercialisation du cacao et de l’or est aussi une grande activité pérenne pour le pays.

Le gouvernement cherche aussi la stabilité sur un plan géopolitique. Très sensible à la menace terroriste qui règne dans la région, le Ghana n’hésite pas à investir dans la prévention comme l’a souligné le Président lors d’un entretien avec la chaîneTV5 Monde. L’accident qu’a connu son voisin burkinabé en février dernier a davantage contribué à la politisation de la question.

Face à ces instabilités régionales, le Ghana joue également la carte de la coopération culturelle. Bien qu’historiquement anglophone, sa récente adhésion à l’Organisation Internationale de la Francophonie lui permet de renforcer les initiatives multilatérales. En se rapprochant de ses partenaires francophones, le Ghana espère à court terme faire du français sa deuxième langue officielle. L’intégration régionale est donc en route au Ghana, favorisant ainsi échanges économiques et culturels vers tous les autres pays limitrophes.

Consultez d’autres articles sur le même sujet: Le nouveau monde du travail

© 2019 Morgan Philips SA
All rights reserved