Skip to main content

DataLayer values:

** Values visible only for logged users. Editable only in edit mode. **

Local page
Unselected
None
French (France)
France
 

Derniers articles

Aujourd’hui , qu’est-ce qu’un outplacement efficace à Marseille

Aujourd’hui , qu’est-ce qu’un outplacement efficace à Marseille

Trois questions à Nathalie DIVE, Directrice de Morgan Philips Outplacement Marseille

 

  1. En quoi cette pandémie a-t-elle changé les méthodes de recherche d’emploi des salariés ?

 

Une accélération du digital et de ses impacts plutôt qu’un véritable changement. Le confinement, le télétravail ont accéléré la présence du digital à deux niveaux :

 

  1. L’espace virtuel devient quasiment l’unique espace d’échanges et de communication : pour les candidats, encore plus qu’avant, il devient impératif d’être présents sur le net, les réseaux sociaux, mais pas que (annuaires de diplômés, joboards ...) pour développer son réseau, aller chercher des informations qui vont les aider à retrouver un job, ET être visible des recruteurs, leur donner envie de les rencontrer.

La conséquence : communiquer autrement pour créer le contact, tisser des relations avec les codes du net avec l’intention d’être repéré par les recruteurs : un langage direct, clair, concis, authentique avec souvent un nombre de caractères limités, de l’image ...Une communication qui valorise ses atouts, ses talents, ce qui rend le professionnel unique ....Le monde virtuel ouvre de nouvelles possibilités, mais exige une façon de communiquer différente qui n’est pas naturelles suivant son âge, son secteur d’activité ou son métier

  1. Les entretiens aussi sont devenus en grande majorité virtuel en visio, et là encore, cela demande de communiquer différemment : la dimension technique est à prendre en compte, la qualité du wifi, un ordinateur « chargé » pour éviter la coupure intempestive d’une panne de batterie. Comment j’apparais à l’écran (Qu’est-ce que je montre de moi ma tête, un peu plus ? Suis-je bien éclairé ?), l’écran fatigue, la durée de l’entretien est souvent plus courte, aller à l’essentiel est crucial, et encore beaucoup d’autres éléments qui sont différents dans le monde digital et le monde physique. C’est ni mieux ni moins bien, juste différent et il est important d’apprendre les nouveaux codes, les nouveaux usages.

 

  1. Étonnamment, vous constatez que vos outplacés retrouvent plus facilement un emploi qu’auparavant. Comment l’expliquez-vous ?

Effectivement, alors que nous sommes en période de crise, ce que le baromètre publié ces jours-ci par l’Apec sur les tendances en matière de recrutement et de mobilité sur le premier trimestre 2021 confirme :

  • la reprise des recrutements fin 2020 est restée modérée avec une progression de 18% des offres d’emploi au 3ième et 4ième T ce qui représente – 17% par rapport au 4ième T 2019
  • les intentions de recrutement pour le 1er T demeurent mesurées 11 % des entreprises prévoient de recruter des cadres sur cette période c’est 60 à 41 % (dans les entreprises de plus de 100 salariés) de moins que début 2020. Et que les entreprises prévoient des difficultés de recrutement, des profils compliqués, rares, difficiles à trouver.

Dans ce contexte, nous avons fait l’heureux constat à Marseille que les outplacés ont trouvé du travail en 5,6 mois et nous avons même eu un record à 2 mois, alors que la durée moyenne avant la pandémie était d’un an. Comment l’expliquons-nous ? Certainement moins de concurrence sur les postes. Même si les cadres ont envie de changer de job, de quitter la région parisienne, en période de crise leur inquiétude est plus forte et leur projets de mobilité sont reportés à plus tard.

 

  1. Comment chez Morgan Philips Outplacement Marseille avez-vous fait évolué vos accompagnements pour répondre au contexte et intégrer les impacts du digital ?

De 2 manières :

  1. Par rapport au contexte de crise, ce qui est vrai pour les cadres en poste l’est encore davantage pour les outplacés : l’inquiétude plus forte de trouver un job. Ce qui nous amène à nous centrer sur notre priorité de coach, un accompagnement qui intègre encore plus la dimension humaine et psychologique pour aider les outplacés à transformer positivement cette inquiétude, à accepter l’incertitude en travaillant la confiance en soi, ce qui passe par la prise de conscience de ses atouts, voir le positif de chaque situation, apprendre de ses erreurs pour avancer vers la réussite.

 

  1. Nous avons intégré davantage de digital dans les accompagnements : un accompagnement personnalisé qui intègre une partie individuelle, avec plus d’entretiens en visio (pour se préparer aux entretiens en visio) et une partie collective. Et grâce à la Covid-19, Morgan Philips Outplacement Paris a mis en place des webinars, animés par des experts sur des sujets de développement professionnel (les réseaux sociaux, le personal branding, les entretiens, les CV...) et personnel (des sujets autour de la communication interpersonnelle, l’affirmation de soi, la gestion du stress ...). Et pour les outplacés marseillais, c’est un vrai enrichissement: ils bénéficient désormais 2 fois par semaine de l’expertise des intervenants nationaux de Morgan Philips Outplacement sans se déplacer !

 

                                        Besoin d’aide pour mener un programme d’outplacement efficace?

                                                                              Contactez nos équipes ☎ !

 

Poursuivez vos lectures sur notre site :

 La formule parfaite pour répondre à « Quelle est votre plus grande réussite ?» dans un entretien d’embauche

Comment changer votre état d’esprit pour atteindre vos objectifs ?

Réussir un changement de carrière en 8 étapes

 

Découvrez:  L’outplacement selon Morgan Philips Outplacement

NOS MARQUES

© 2023 Morgan Philips Group SA
All rights reserved