Skip to main content

DataLayer values:

** Values visible only for logged users. Editable only in edit mode. **

Global page
Insights
None
French (France)
Morgan Philips Global
 
L’évolution des « métiers ingénieurs » dans l’industrie 4.0

L’évolution des « métiers ingénieurs » dans l’industrie 4.0

Pour s’adapter à des environnements de plus en plus incertains, les industries, sont plus que jamais contraintes d’évoluer… nombreuses sont celles qui renforcent leur transformation digitale.

La crise du COVID-19, a montré que celles les plus avancées dans cette voie perdurent et progressent; celles qui le sont moins jonglent entre réduction des dépenses et nouveaux investissements pour rester « dans la course »…

Le sport n’est pas en reste : l’édition 2020 du Vendée Globe signe aussi l’avènement des capteurs,  de l’IA et des IOT embarqués et emboite ainsi le pas à la Formule 1 auto !

Du Middle Management au COMEX, les chaines industrielles de plus en plus numérisées, font donc émerger de nouveaux besoins en recrutement …

Que leurs dominantes soient technique (production, conception, …), organisationnelle (achats, supply chain, .. ) ou plus managériale (Dir Ops, DG...) ; les métiers de l’ingénieur, de plus en plus interconnectés sont  au cœur de cette « révolution »

  • Les chaines d’usinage, de parachèvement ou d’assemblage sont automatisées et collaboratives (IoT, IA), elles se déploient à grande échelle sur les sites de production.
  • Les services Méthodes et Maintenance (automobile, aéronautique, naval, nucléaire, …) utilisent la réalité augmentée pour monitorer les machines et les systèmes
  • Dans les bureaux d’études et les Directions Techniques ; le numérique réduit les temps de cycle de l’innovation (plateforme multi métiers) et accélère le prototypage des nouveaux produits (impression 3D).
  • Enfin, le LEAN Management, d’abord élargi aux métiers du design (to manufacturing &t to cost), prend le virage du big data via l’IoT. Le périmètre de l’Excellence Opérationnelle s’adapte, tout comme la Qualité.

En résumé, le numérique, outil de pilotage de la performance industrielle, touche désormais toutes les fonctions opérationnelles et exécutives.

Son déploiement n’est plus réservé aux DSI/CDO, tant les interfaces (métiers, RH, …)  et les enjeux industriels sont importants….

Les cadres exécutifs, ayant d’abord exercé en Direction Métiers avant de se confronter à des enjeux de transformation, sont particulièrement recherchés par les Grands Groupes et les ETI, surtout s’ils sont porteurs de tels projets !

Si vous souhaitez faire un point sur l’ensemble de ces évolutions, contactez moi et discutons en !

Christophe Gachet, Practice Leader, Ingénierie et Industrie, 06 59 53 91 11, christophe.gachet@morganphilips.com

© 2021 Morgan Philips SA
All rights reserved