Skip to main content
 
Comment se rendre utile sans vous épuiser au travail?

Comment se rendre utile sans vous épuiser au travail?

Consultez d’autres articles sur le même sujet: Votre carrière, Outplacement, Mindset

Mallory Stratton est éditrice pour Thrive Global. Elle livre dans cet article comment éviter le burn-out tout en vous assurant que votre travail et votre implication seront reconnus. 

"Je n'aurais pas pu faire ça sans vous." Ces mots, lorsqu'ils sortent de la bouche de votre manager, peuvent être de la musique pour vos oreilles désireuses de réussir dans votre emploi. Mais le désir d'être considéré comme indispensable dans votre travail peut avoir un inconvénient : nous pouvons sacrifier notre propre bien-être.

Il s'avère que les employés consciencieux et hautement dévoués courent un plus grand risque d'épuisement émotionnel et de conflit entre leur travail et leurs responsabilités familiales, selon une étude de 2016 du King's College de Londres et de l'Université de Bath au Royaume-Uni. Impressionner votre patron et vos collègues à chaque nouveau projet a un coût élevé d'épuisement professionnel.

Alors, comment pouvez-vous faire votre marque et ajouter une valeur énorme sans compromettre votre santé mentale et votre bien-être ? Ces conseils peuvent vous aider.

 

Attendez avant de dire oui

Dans une quête indispensable de vouloir réussir, certaines personnes mordent plus qu'elles ne peuvent mâcher. Si dire oui à tout ce qu’on vous propose vous mène au bord de l'épuisement professionnel, la première étape consiste à comprendre ce qui vous empêche de vous fixer des limites autour de votre charge de travail, explique la psychologue clinicienne Michelle Golland, Psy.D. Serait-ce, par exemple, que vous voulez faire plaisir à vos collègues et vous avez une croyance de longue date que dire non mènera au rejet ? Ou cela revient-il à un besoin de contrôler et de ne pas faire confiance à vos collègues de faire du bon travail si vous les laissez prendre la tête d’un projet ? Une fois que vous êtes clair avec vous-même sur votre motivation, vous pouvez être plus disposé à laisser aller les choses. Également, en avoir trop à gérer en même temps peut compromettre la qualité de votre travail, et ce n'est pas une bonne stratégie pour gagner le respect de votre patron. 

 

Lire également : Les 8 secrets à suivre pour surmonter vos difficultés


Recherchez les zones grises

Penser tout noir ou tout blanc peut vous amener à en prendre trop d’un coup et à risquer de vous épuiser. Après tout, si «non» n'est pas une option réaliste, vous pouvez supposer que votre seule option est de dire «oui». Mais il y a généralement une zone grise ou un terrain d'entente - une façon d'être un joueur d'équipe et d'apporter de la valeur sans tout faire. Par exemple, si un supérieur demande votre implication dans un projet et que vous n'avez vraiment pas le temps actuellement pour le prendre en charge, vous pouvez toujours fournir un soutien ou proposer d'être associé en guise de consultant. 

Lire aussi : Les 8 bonnes habitudes qui assureront votre réussite professionnelle


Séparez votre sphère professionnelle de votre sphère privée

Laisser régulièrement le travail prendre le pas sur votre vie privée peut entraîner un épuisement professionnel avec le temps. Pour éviter cela, créez votre emploi du temps afin d'avoir un nombre défini de jours par semaine où travailler tard n'est tout simplement pas une option. Et pour vous assurer que vos tâches les plus importantes se font ces jours-ci, divisez votre liste de tâches en deux colonnes: «critique» et «peut attendre». Ensuite, hiérarchisez en conséquence. Assumer que vous ne pourrez pas tout faire en une seule journée vous permet de quitter le bureau afin de pouvoir vous recharger - et de remettre ces tâches au lendemain sans culpabilité.

 

Article inspiré de l’article 3 Ways to Be Indispensable at Work Without Burning Out par Mallory Stratton pour Thrive.

 

Besoin d’aide pour mener un programme d’outplacement efficace?

Contactez nos équipes ☎ !

 

Poursuivez vos lectures sur notre site :

Quel est le rôle d’un Chief Happiness Officer ?

Transformer son lieu de travail en un environnement agréable et sain

Découvrez L’outplacement selon Morgan Philips Outplacement

 

Philippe PILLIERE

Président & Cofondateur

Morgan Philips Outplacement

Consultez d’autres articles sur le même sujet: Votre carrière, Outplacement, Mindset

© 2020 Morgan Philips SA
All rights reserved