Skip to main content
 
Cessez d’utiliser ces trois phrases pour être plus performant

Cessez d’utiliser ces trois phrases pour être plus performant

Consultez d’autres articles sur le même sujet: Personal development, Outplacement, Learning & development, Our pratices

Envie de participer à des réunions plus productives, de mener des projets plus fructueux et de garder des relations saines avec vos collègues ? Il est temps de revoir votre vocabulaire - en supprimant ces phrases qui vous causent plus de préjudice qu’elles ne vous servent. 


Nos conversations au travail sont souvent parsemées de discours d’entreprise qui peuvent être plus irritants qu’utiles - « Ne réinventez pas la roue », « Sortez des sentiers battus », « Nous changeons de paradigme ».


Les gens n’utilisent pourtant pas ces phrases dans le but d’être ennuyeux ou rabat-joie - nous utilisons ces termes dans un souci d'efficacité, en utilisant des raccourcis que nous comprenons tous facilement et rapidement. Mais utilisés en excès, ils peuvent vous faire paraître pour quelqu’un de peu inspiré et en panne de créativité, et parfois même grossier.

"Un ou deux clichés ne feront pas dérailler votre valeur lors d'une réunion. Mais la référence constante aux mots à la mode et au jargon peut inciter les autres à lever les yeux au ciel, et cela peut vous décrédibiliser sur le long terme », déclare Jay Sullivan, expert en communication et auteur de Simply Said : Communicating Better at Work and Beyond.

Pour mieux faire passer votre message, évitez ces trois phrases :

"Cela a-t-il du sens ?"

Lorsque cette question est posée après une explication, elle peut être particulièrement gênante. Bien que cela vienne souvent d’une bonne intention - la personne avec laquelle vous communiquez veut être sûre qu’elle comprend ce que vous venez de dire - cela sous-entend que votre interlocuteur ne peut pas lui-même demander des clarifications. Cela rend également le locuteur un peu fiable, comme s’il ne pouvait s’exprimer correctement. "Si quelqu'un dit :" Était-ce clair ? "" Est-ce que cela avait un sens ? "Il semble également qu'ils remettent en question leur propre capacité à être clair, dit Sullivan.

Joseph A. Devito, de The Interpersonal Communication Book, ajoute que l'expression peut également être interprétée à tort comme un verdict final. « Comme pour dire :« J'espère que cela a du sens pour vous et que vous comprenez enfin de quoi je parle », dit-il. Encore plus de raisons d’abandonner cette phrase dès maintenant.

Essayez plutôt de formuler autrement : "Quelles informations supplémentaires à ce sujet pourraient vous être utiles ?" Dans cette formulation, suggère Sullivan, personne n'est déprécié et le dialogue peut se poursuivre librement et de manière productive.


"C'est une évidence"

Quand un manager dit à ses subordonnés qu'une idée est une « évidence », cela implique de manière destructrice que toute pensée contraire est fausse, souligne DeVito. Cela remet en question notre capacité à communiquer avec franchise et compassion, faisant ressortir les problèmes avec ouverture et créativité. Si la personne ou l'équipe ne considère pas l’idée en question comme une évidence, ajoute Sullivan, cela peut écraser leur confiance et les empêcher de partager leurs opinions.

Reformulez plutôt ainsi : "Cela a du sens pour moi", dit Sullivan est une meilleure façon de communiquer votre position sans rabaisser ceux qui vous entourent. En tant que manager, il est important de rester conscient du fait que les compétences de tout le monde ne sont pas au même niveau, souligne-t-il. Ce qui est facile pour vous n'est peut-être pas aussi facile pour quelqu'un d'autre, donc prétendre que quelque chose est une « évidence » n'aide pas.


"Pour être honnête"

La phrase « pour être honnête » peut communiquer le contraire de ce que nous voulons dire. "C’est une phrase problématique, car elle peut impliquer que l’orateur n’est pas toujours honnête ou que l’auditeur est soupçonné de suspicion", dit DeVito.

Formulez plutôt ainsi : supprimez cette phrase de votre vocabulaire et remplacez-la par une pause avant de parler, ce qui vous donne l'air réfléchi et respectueux, dit Sullivan. 

 

Article inspiré de l’article Stop Asking, “Does That Make Sense,” After Explaining Something — Here’s Why, de Stephanie Fairyington pour Thrive Global. 

 

Besoin d’aide pour mener un programme d’outplacement efficace?

Contactez nos équipes ☎ !

 

Poursuivez vos lectures sur notre site :

 

 

Découvrez L’outplacement selon Morgan Philips Outplacement

 

Philippe PILLIERE

Président & Cofondateur

Morgan Philips Outplacement

Consultez d’autres articles sur le même sujet: Personal development, Outplacement, Learning & development, Our pratices

© 2020 Morgan Philips SA
All rights reserved