Skip to main content

DataLayer values:

** Values visible only for logged users. Editable only in edit mode. **

Global page
Insights
None
French (France)
Morgan Philips Global
 
3 façons d'être indispensable au travail sans passer par la case burn-out

3 façons d'être indispensable au travail sans passer par la case burn-out

Vous voulez prouver votre valeur dans votre entreprise ? Suivez nos conseils pour prouver que vous êtes compétent et indispensable - sans vous épuiser professionnellement au passage. 

 

"Je n'aurais pas pu faire ça sans toi." Ces mots, quand ils sortent de la bouche de votre manager, peuvent être de la musique pour nos oreilles avides de reconnaissance professionnelle. Mais le désir d'être considéré comme indispensable au travail peut avoir un inconvénient: dans notre tentative de faire un effort supplémentaire (ou 10), nous pouvons sacrifier notre propre bien-être, et nous conduire nous-mêmes au burn-out.

Il s'avère que les employés consciencieux et très dévoués courent un plus grand risque d'épuisement émotionnel et de conflit entre leur travail et leurs responsabilités familiales, selon une étude de 2016 du King's College de Londres et de l'Université de Bath au Royaume-Uni. Et d'autres recherches ont montré que notre motivation à impressionner notre patron et nos collègues à chaque tournant, né d'une culture axée sur la performance, se fait au prix élevé du burn-out.

Alors, comment pouvez-vous faire votre marque et ajouter une valeur considérable sans compromettre votre santé mentale et votre bien-être? Ces conseils pourront vous aider.

Réfléchissez avant d’accepter

Dans une quête effrénée de reconnaissance et de se sentir indispensable aux yeux de ses pairs, certaines personnes acceptent plus que la charge de travail qu’elles peuvent assumer. Si être une personne qui accepte tout projet sans réfléchir en amont, vous conduit au bord de l'épuisement professionnel, la première étape consiste à comprendre ce qui cause votre incapacité à définir des limites autour de votre charge de travail, déclare la psychologue clinicienne Michelle Golland. Serait-ce, par exemple, que vous pensez depuis longtemps que refuser une proposition mènera au rejet de vos collègues? Ou s'agit-il d'un besoin de contrôle, et de ne pas faire confiance à vos collègues pour accomplir un travail de qualité si vous les laissez prendre les devants? Une fois que vous êtes clair avec vous-même sur votre motivation, vous serez peut-être plus disposé à dire non à de futurs projets pour lesquels vous n’avez pas suffisamment de temps. Avoir trop de choses à gérer en même temps peut compromettre la qualité de votre travail, et ce n'est pas une bonne stratégie pour convaincre votre patron de votre professionnalisme - ou n'importe qui d'autre.

Recherchez les zones grises

Voir les choses tout noir ou tout blanc peut vous amener à trop en prendre et risquer de vous épuiser. Après tout, si "non" n'est pas une option réaliste, vous pourriez supposer que votre seule option est de dire "oui". Mais il y a généralement une zone grise ou un terrain d'entente - un moyen de montrer votre capacité de collaboration et d'apporter de la valeur sans pour autant tout faire. Par exemple, si un manager demande votre implication sur un projet et que vous n'avez vraiment pas le temps nécessaire pour le faire, vous pouvez toujours fournir une aide complémentaire, ou d’agir comme consultant sur ce projet.

Lire aussi : Les 7 habitudes à bannir pour devenir plus fort mentalement

Entraînez-vous à décrocher du travail

Pour quelqu’un qui a toujours besoin de sur-performer, la journée de travail peut avoir tendance à s’étendre au-delà du nécessaire. Mais laisser régulièrement votre carrière prendre le dessus sur votre vie privée peut entraîner un épuisement professionnel avec le temps. Pour éviter cela, créez votre emploi du temps de manière à disposer d'un nombre défini de jours par semaine où travailler au-delà de vos heures définies n'est tout simplement pas une option. Et pour vous assurer que vos tâches les plus importantes soient accomplies ces jours-ci, divisez votre liste de tâches en deux colonnes: «critique» et «peut attendre». Ensuite, établissez les priorités en conséquence.
 

Article inspiré de l’article 3 Ways to Be Indispensable at Work Without Burning Out par Mallory Stratton pour Thrive Global.

 


Besoin d’aide pour mener un programme d’outplacement efficace?

Contactez nos équipes ☎ !

 

 

Poursuivez vos lectures sur notre site :                

Les 15 questions d'entretien qui dévoilent votre personnalité au recruteur

Comment concilier travail et famille lorsque vous êtes en télétravail ?

La formule parfaite pour répondre à « Quelle est votre plus grande réussite ?» dans un entretien d’embauche

Il n’est jamais trop tard pour entamer une brillante carrière

 

Découvrez L’outplacement selon Morgan Philips Outplacementc

 

 

© 2021 Morgan Philips SA
All rights reserved