Skip to main content

DataLayer values:

** Values visible only for logged users. Editable only in edit mode. **

Local page
Unselected
None
French (France)
France
 

Derniers articles

Les 12 façons simples d'impressionner durant votre entretien professionnel

Les 12 façons simples d'impressionner durant votre entretien professionnel

Comment faire bonne impression lors de votre prochain entretien professionnel ? Grâce aux conseils de Cheryl Simpson, soyez assuré d’impressionner et de laisser un souvenir mémorable au recruteur.

 

Parlons de l'entretien professionnel. Tout au long de votre recherche d’emploi, vous aurez la possibilité de présenter votre candidature lors de plusieurs entretiens professionnels.

Considérant qu'il faut de nombreux entretiens pour arriver en finale d’un processus de recrutement, il est impératif que votre performance soit suffisamment exceptionnelle pour vous propulser au niveau supérieur.

Comment pouvez-vous présenter vos points forts avec suffisamment de force pour espérer un rappel de la part du recruteur ? Concentrons-nous sur les 12 façons clés de présenter efficacement vos points forts durant un entretien professionnel.

 

Commencer l'entretien du bon pied

Même si on ne vous pose jamais directement la question « Parlez-moi de vous », profitez-en pour présenter votre parcours au recruteur au début de la discussion. Bien qu'il soit idéal de le faire avec un résumé d'une à deux minutes à propos de votre parcours, vous pouvez également intégrer n'importe lequel de ces éléments dans vos réponses au début de la discussion.

♦ Votre expérience : donnez au recruteur un aperçu succinct de l'étendue et de la profondeur de vos antécédents professionnels.

♦ Votre marque personnelle : décrivez votre marque personnelle en quelques phrases. La clé est d'attirer l'attention sur les éléments de votre parcours qui font ressortir votre candidature. Expliquer subtilement pourquoi votre interlocuteur devrait vous recruter , et le retour sur investissement qu’il en aurait ,est une technique particulièrement efficace.

♦ Votre style de leadership : si vous postulez à des postes de direction, assurez-vous de décrire brièvement votre style de leadership. Si ce n'est pas le cas, concentrez-vous plutôt sur votre style de communication. Dans les deux cas, donnez au recruteur l'occasion de vous voir à travers les yeux de ceux avec qui vous avez travaillé dans le passé.

♦ Votre personnalité : sélectionnez un à deux adjectifs extrêmement bien pensés pour décrire votre personnalité. N'utilisez pas les mêmes phrases trop vues que tant de candidats emploient, telles que “axé sur les résultats”, “fiable”, “perfectionniste”. Lisez toutes les évaluations de personnalité, de leadership ou à 360 degrés que vous avez effectuées pour des suggestions de mots ou de phrases qui capturent le mieux votre essence.

♦ Vos compétences : avez-vous travaillé pour des entreprises leaders de l'industrie ou complété des spécialisations recherchées ? Avez-vous obtenu un diplôme d'une institution réputée? Ces types d'informations sur vos compétences font partie de votre marque et méritent d'être mis en évidence au début de l'entretien.

♦ Historique des impacts : une partie essentielle de votre marque est la somme des impacts que vous avez eus sur les employeurs avec lesquels vous avez travaillé tout au long de votre carrière. Si vous êtes dans la vente, par exemple, il peut s'agir du montant total des ventes que vous avez générées tout au long de votre carrière. Si vous occupez un poste de direction, il peut s'agir du revenu total que vous avez influencé et/ou des économies de coûts totales que vous avez générées tout au long de votre parcours professionnel.

Partager ce genre de détails généraux au début de l'entretien permet de s'assurer que vous avez transmis les éléments les plus importants de votre candidature dès le début. Cela aide également à «parsemer» l'entretien d’informations sur lesquelles vous aimeriez que le recruteur vous pose des questions supplémentaires, ce qui vous permet de les guider doucement vers les facettes clés de votre marque.

 

Prouvez votre valeur via des histoires de réussite basées sur le comportement

La forme la plus populaire de questions posées par les recruteurs et les employeurs de nos jours appelle une réponse narrative. Connu sous le nom d'entretien basé sur le comportement, ce style de questionnement vous demande de prouver vos capacités en décrivant des exemples passés : donc, en racontant une histoire.

L'idée est simple. Prouvez vos compétences en parlant à vos auditeurs d'un problème que vous avez rencontré au travail, en décrivant comment vous l'avez résolu et en notant les résultats quantifiables spécifiques que vous avez obtenus. Un candidat intelligent préparera six à huit histoires de réussite dans ce format, et s'entraînera à relier chacune à des questions différentes. Par exemple, une histoire de réussite sur votre redressement d'une équipe pourrait être utilisée pour documenter vos forces en matière de leadership, de gestion du changement et de planification stratégique, en mettant l'accent sur différents aspects de vos actions ou résultats.

Si vous avez investi dans la rédaction de votre CV par un professionnel de l’outplacement, vous avez déjà défini des exemples de réussite. Cela signifie que vous pouvez utiliser votre CV comme "ordre du jour" pour l'entretien :

♦ Passez au peigne fin chaque expression et phrase de votre CV pour vous assurer que vous êtes prêt à répondre à toutes les questions soulevées par les entretiens.

♦ Développez les réalisations notées dans votre CV en préparant des versions orales à partager lors de votre entretien professionnel.

♦ Incluez des détails journalistiques dans vos histoires de réussite en disant à votre interlocuteur ce que vous avez fait, comment et quand vous l'avez fait, pourquoi c'était nécessaire, ainsi que pour qui/avec qui vous l'avez fait.

♦ Prouvez l'adéquation entre vous et le travail à accomplir en résumant leurs besoins et les qualifications qu'ils recherchent avec vos forces et votre expérience.

♦ Gardez vos informations nettes et précises. Dites plus avec moins de mots.

Comme vous pouvez le voir, il existe une myriade de façons pour un salarié en transition professionnelle de mettre en valeur ses points forts lors d'un entretien. Avec un peu de réflexion et un peu de temps de préparation, vous pouvez vendre vos points forts via le storytelling, la preuve et la pratique.

Laquelle de ces stratégies allez-vous mettre en œuvre en premier ?

 

Article inspiré de l’article 12 Simple Ways to Wow Your Job Interview par Cheryl Simpson pour The Career Experts.

NOS MARQUES

© 2022 Morgan Philips Group SA
All rights reserved