Skip to main content

DataLayer values:

** Values visible only for logged users. Editable only in edit mode. **

Local page
Unselected
None
French (France)
France
 

Derniers articles

Comment expliquer votre licenciement lors d'un entretien de recrutement

Comment expliquer votre licenciement lors d'un entretien de recrutement

Vous avez récemment été licencié(e), et vous appréhendez la perspective d’expliquer cette situation lors d’un futur entretien. Comment vous y prendre pour expliquer clairement ce licenciement et rester attractif auprès des recruteurs ? Voici 4 conseils à appliquer.

Lors d’un entretien de recrutement, la question "Pourquoi avez-vous quitté votre dernier emploi?" est susceptible de vous être posée. Si vous changez simplement de carrière ou cherchez à repartir à zéro avec une autre entreprise, votre réponse devrait être facile. Mais si vous avez été licencié, répondre à cette question peut devenir un véritable défi. Personne n'aime parler de son licenciement et la seule façon de surmonter cet épreuve est de l'admettre du mieux que vous le pouvez.

Bien qu'il puisse y avoir une variété de raisons de licenciement (dont certaines sont hors de votre contrôle), cela ne rend pas moins gênant de répondre à cette question. Quelle que soit la raison, gardez ces quatre idées à l'esprit pour être bien préparé chaque fois qu'on vous posera cette question en entretien..

 

Acceptez votre situation

Que vous aimiez votre poste ou non, être licencié est un coup dur pour l'ego. La meilleure façon de l’assumer est d'être honnête avec vous-même à propos de la situation. Prenez quelques jours ou quelques semaines pour réfléchir de manière critique (et objective) aux raisons pour lesquelles vous avez été licencié et assurez-vous de reconnaître comment vous avez spécifiquement joué un rôle dans ce licenciement. Il est impératif que vous acceptiez ce qu’il s’est passé avant de réintégrer le marché du travail. Sans acceptation, vous courez le risque que vos émotions risquent de prendre le dessus lors des entretiens. Une fois que vous avez rassemblé vos pensées et vos émotions, le retour à la recherche d'emploi devrait être plus fluide.

 

Soyez honnête

C’est un fait : tout le monde a tendance à embellir les choses en sa faveur, qu'il s'agisse d'une simple histoire entre amis et en famille ou, dans ce cas, avec un futur employeur potentiel. Bien qu'il puisse être tentant de déformer la vérité sur le fait d'être licencié pour se présenter comme un meilleur candidat, ce genre de situations peut facilement vous rattraper. Si une entreprise envisage vraiment de vous embaucher, les vérifications des antécédents (y compris de vos références professionnelles) auront tendance à révéler si tout ce que vous avez détaillé lors de vos entretiens coïncident.- Lorsqu'on vous demande de répondre à la question, "Pourquoi avez-vous quitté votre dernier emploi?", soyez aussi juste et succinct que possible dans votre réponse. Les réponses interminables ont tendance à alerter un responsable du recrutement, car cela peut indiquer que vous avez quelque chose à cacher ou que vous ne dites pas la vérité. L'honnêteté est la meilleure tactique, surtout dans ces situations.

 

Tirez-en des leçons

Il y a une leçon à tirer après chaque échec. Dans le cas d'un licenciement, cette leçon peut prendre plusieurs formes. Que vous ayez modifié certains processus pour détecter les erreurs de dernière minute dans le cadre de votre travail ou que vous ayez trouvé la meilleure façon de travailler avec des collègues ou des managers difficiles, les recruteurs veulent être convaincus que vous ne ferez plus les mêmes erreurs. Ne vous contentez pas d'expliquer simplement le problème à votre interlocuteur ; au lieu de cela, fournissez-leur une solution complète au problème rencontré, ce que que vous en avez appris et des améliorations que vous avez apportées qui peuvent s'appliquer à votre nouveau poste. 

 

Ne dénigrez pas votre ancienne entreprise

Si vous n'avez rien de gentil à dire, alors ne dites rien ! Il est facile de rejeter la faute sur votre ancien employeur à propos de votre licenciement. Cependant, un entretien de recrutement pour un autre poste n'est pas le moment approprié pour en parler. Dire du mal de votre ancien employeur est un terrain dangereux et, avant que vous ne vous en rendiez compte, votre intégrité, votre sang-froid et votre crédibilité seront compromis. Transformer la négativité en une perspective positive où vous vous montrez acteur, non seulement prouve votre maturité, mais est aussi une qualité qui pourrait vous donner cet avantage que les recruteurs recherchent..

 

Article inspiré de l’article How To Explain Getting Fired In An Interview par Edward pour Tandym.

NOS MARQUES

© 2022 Morgan Philips Group SA
All rights reserved