Skip to main content

DataLayer values:

** Values visible only for logged users. Editable only in edit mode. **

Local page
Unselected
None
French (France)
France
 

Derniers articles

7 types de mentors qui peuvent vous aider à réussir votre carrière

7 types de mentors qui peuvent vous aider à réussir votre carrière

Avez-vous déjà envisagé d’avoir un ou plusieurs mentors ? Vous ne savez peut-être pas par où commencer, où quel type de mentor vous conviendrait - en voici 7 types qui vous aideront à vous épanouir professionnellement et à atteindre vos objectifs.

 

Le jour où j'ai obtenu mon diplôme universitaire, mon professeur de philosophie préféré m'a dit que la première chose que je devais faire, avant d'obtenir un emploi ou de postuler à des études supérieures, était de trouver un mentor. Je n'avais que 19 ans mais c’était un conseil que j'ai reçu à maintes reprises tout au long de ma carrière.

La culture populaire dépeint souvent un mentor comme une personne très spécifique qui vous prend sous son aile, vous donne des conseils, vous montre ce qu'il faut rechercher et vous présente des personnes que vous devriez connaître. Et c'est certainement une partie de ce qu'ils font. Mais les mentors sont de toutes sortes et ils peuvent être utiles à tout moment dans votre carrière.

"En tant que professeur d'université et coach de carrière, je suis un fervent partisan de trouver des mentors et de revoir souvent la façon dont ces mentors vous servent dans votre développement", déclare Nadia Ibrahim-Taney. Que vous soyez un tout jeune professionnel, quelqu'un qui vient de changer de voie, un entrepreneur chevronné atteint du syndrome de l'imposteur ou toute personne qui veut évoluer dans sa carrière, les mentors peuvent vous aider.

Voici sept types de mentors que vous pourriez chercher à rencontrer :

 

    1. Un mentor traditionnel

Avez-vous déjà entendu dire qu'une mer calme ne faisait jamais un bon marin ? C'est une citation de Franklin D. Roosevelt qu'un collègue a partagé avec moi un de ces jours où rien ne se passait comme prévu dans ma journée de travail. Les carrières sont difficiles, mais il est réconfortant de se sentir capable de se tourner vers quelqu'un qui a déjà été dans le même bateau.

Un mentor traditionnel est une personne qui travaille dans votre domaine ou votre industrie depuis quelques années, comme un superviseur d'un ancien emploi ou stage ou un professeur qui vous a aidé à vous frayer un chemin de l'école au marché du travail. Ils ont peut-être occupé votre emploi actuel à l'époque, ou ils occupent peut-être le rôle que vous espérez avoir à l'avenir. Un mentor traditionnel est un choix éprouvé, car le mentor a généralement suivi le même chemin que vous.

"Au début de ma carrière, je me suis tourné vers des personnes qui avaient le cheminement de carrière que j’aspirais à avoir", explique Ibrahim-Taney. "J'ai utilisé le mentorat comme un moyen d'en apprendre davantage sur le marché du travail, mon industrie et ma place au sein de celui-ci."

Un mentorat traditionnel peut être un lien durable qui vous maintient à flot tout au long de votre carrière. Mais gardez à l'esprit que finalement, vous pourriez vous retrouver sur un parcours différent de celui suivi par votre mentor - et ce n'est pas grave. Vous pourriez continuer à vous tourner vers eux pour certaines choses, comme des conseils de carrière plus génériques, et vous tourner vers d'autres mentors pour obtenir de l'aide sur d'autres questions, comme comment intégrer un autre secteur ou comment planifier votre congé parental. Mais peu importe où vous vous retrouvez, un mentor traditionnel est une bonne personne à avoir dans son entourage.

 

    2. Un mentor basé sur l'affinité

Un mentorat basé sur l'affinité se développe à partir de points communs. Un mentor basé sur l'affinité vous aidera à vous positionner pour une augmentation ou une promotion selon vos points de ressemblance, âge, style de vie, etc.  Cela peut vous aider pour proposer une configuration de télétravail à temps plein et rechercher d'autres aménagements qui vous permettent de faire votre travail au mieux avec une maladie chronique par exemple.

Qu'il s'agisse de s'inscrire à une ligue de bowling pour pères célibataires ou de rejoindre un groupe de défense des personnes handicapées, il existe de nombreuses façons de trouver quelqu'un qui comprend votre situation. Vous pouvez vous tourner vers des réseaux professionnels comme le répertoire des anciens de votre université, ou une association de votre industrie. 

Lorsque vous trouvez un mentor basé sur l'affinité, rappelez-vous que vous êtes tous les deux uniques. Ce n'est pas parce que vous parlez la même langue ou que vous avez le même trouble de la parole que vous serez jumeaux. Mais ce qui compte, c'est de savoir que quelqu'un a au moins une chose en commun avec vous, sait ce que c'est, peut partager ses expériences et écoutera la vôtre avec empathie. Un mentor basé sur l'affinité peut vous donner un gain de confiance et un sentiment d'appartenance qui vous permettra d’aller plus loin dans votre carrière.

 

    3. Un mentor de groupe

Le mentorat de groupe est souvent mis en place en cohortes. Pensez à un programme de stages d'été où la classe de stagiaires est chaperonné par un professionnel chevronné, et se réunit chaque semaine pour des questions-réponses, des discussions et des ateliers pendant le déjeuner. Ou une initiative de leadership féminin qui rassemble un groupe de jeunes professionnelles prometteuses dans le cadre d’une formation.

Vous pouvez apprendre beaucoup du mentorat de groupe, mais vous pouvez également apprendre de vos collègues mentorés et établir des relations avec vos pairs. Lorsqu'une personne évoque un problème auquel elle est confrontée et obtient des conseils, vous pouvez rechercher des moyens d'appliquer les mêmes conseils à vos propres problématiques professionnelles. Et dans certains cas, vous constaterez que vous commencez à vous tourner directement vers d'autres mentorés pour obtenir des suggestions et du soutien.

Un mentorat de groupe ressemble beaucoup à un club de lecture ou à une équipe sportive, avec un sens partagé des responsabilités, un intérêt commun qui maintient les personnes concentrées et beaucoup de place pour l'individualité.

 

    4. Un mentor par les pairs

Les sceptiques pourraient simplement considérer le mentorat par les pairs comme une relation de travail amicale. Vous pouvez apprendre tellement de gens qui ont à peu près le même niveau d'ancienneté que vous tout en forgeant un sentiment de camaraderie. Voir la stratégie d'un pair, plaider ensemble pour différentes ressources et être en mesure de transférer des projets ou d'orienter les clients vers des alternatives sont tous des bonus supplémentaires à cette relation.

Certaines questions à poser à un mentor-pair pourraient être :

  • Que lis-tu sur ce client ?

  • Quel processus utilisez-vous pour cette tâche compliquée ? 

  • Que privilégiez-vous dans un projet ? 

  • Comment avez-vous géré cette situation dans votre organisation ? 

  • Cela vous semble-t-il juste ? 

Le mentorat par les pairs nécessite une compréhension et un accord partagés, surtout si vous êtes dans un marché de niche ou si votre travail dépend de la performance individuelle. Bien que les pairs soient souvent aussi des concurrents dans ces situations, vous pouvez concevoir un accord confortable pour les deux parties. 

 

    5. Un mentor interfonctionnel

Parfois, dans une carrière, il est instructif de rechercher une perspective si différente de la vôtre qu'elle vous ouvre les yeux ou vous fait changer d'avis. Un mentor interfonctionnel est un collègue d'une équipe différente ou d'un département entièrement différent avec qui vous pouvez travailler sur des projets ou des processus plus importants, impliquant plusieurs parties prenantes. Ils ne sont pas tout à fait des pairs et ils sont éloignés d'une relation de supervision, mais ils en savent juste assez sur votre poste et votre équipe pour pouvoir fournir un nouveau cadre de référence.

Cela pourrait être l'un des mentorats les plus faciles à cultiver, car il vit sous l'égide du réseautage. Vous interagissez probablement déjà avec des mentors interfonctionnels potentiels sur des projets ou lors d'événements à l'échelle de l'organisation, alors trouvez quelqu'un avec un titre et un point de vue différents des vôtres et suggérez un rendez-vous autour d’un café pour aller au cœur des idées. Par exemple, si vous êtes ingénieur logiciel, vous pouvez rechercher un collègue en marketing pour comprendre comment les utilisateurs réagissent aux fonctionnalités que vous codez. Ou si vous travaillez dans les ventes, vous pourriez vous tourner vers quelqu'un du service juridique pour vous aider à comprendre les nuances et les complexités des contrats associés aux transactions que vous concluez.

Posez des questions telles que : Que souhaiteriez-vous que mon département sache sur votre travail ? Sur quels types de demandes, comme la mise à jour du système de gestion de la relation client, pouvons-nous nous associer pour que nos départements en bénéficient mutuellement ?

 

    6. Un mentor inversé

Un mentorat inversé se produit lorsqu'un cadre supérieur, un cadre intermédiaire ou toute personne ayant une certaine ancienneté recherche délibérément le point de vue d'un débutant ou d'une personne ayant moins de pouvoir et de responsabilité dans une organisation. Il peut être interessant d'interagir avec un stagiaire ou un professionnel en début de carrière dans une relation où le débutant est le mentor. Alors, comment cela se passe-t-il ?

Vous pouvez vous tourner vers un mentor inversé pour obtenir des commentaires sur la façon dont un nouveau système ou processus fonctionne de la part des personnes qui l'utilisent réellement tous les jours. Vous pouvez vous tourner vers eux pour vous aider à explorer et à apprendre de nouveaux outils ou compétences. Vous pouvez leur demander de lire comment les clients pourraient interagir avec une fonctionnalité ou un service particulier. Et vous pouvez rechercher un nouveau point de vue sur les stratégies potentielles. Si vous êtes un cadre ou un autre professionnel chevronné à la recherche d'un mentor inversé, soyez clair sur le fait que vous appréciez le point de vue de cette personne et que vous écouterez ce qu'elle a à dire. Ne leur demandez pas d'aide pour résoudre des problèmes pour lesquels ils n'ont pas d'expertise ou pour lesquels vous ignorerez probablement leur avis, mais demandez-leur leur avis sur les questions qui les concernent.

 

    7. Un mentor parasocial

Ne soyez pas effrayé par le terme « parasocial ». Ce type de relation unilatérale, où un fan a l'impression que son idole lui parle directement, peut être toxique. Mais le chercheur Sean Robinson affirme que le mentorat parasocial – où le mentor est un orateur public ou un expert qui transmet des conseils par le biais de communications engageantes mais distantes – peut être utile dans un monde de plus en plus hostile et solitaire.

Vous pourriez trouver un YouTubeur qui parle de sa carrière d'enseignant, ou rechercher un influenceur LinkedIn qui publie régulièrement des leçons qu'il a apprises sur le métier de manager. Un mentor parasocial peut fournir un aperçu sain et réaliste à un étudiant qui vient de choisir sa spécialisation, mais qui ne pense pas à ce que pourrait être la routine quotidienne dans la profession qu'il a choisie. 

 

Et cela peut vous aider à vous sentir moins seul, même si vous ne connaissez personne personnellement qui a vécu ce que vous vivez : entendre une autre personne parler de la façon dont elle envisage de faire face à son licenciement, par exemple, peut rompre l'isolement et rappeler vous que vos problèmes ne sont pas si uniques ou impossibles. C'est rafraîchissant de voir une journée dans la vie de quelqu'un d'autre.

Mais restez prudent; lorsque les gens parlent publiquement de leur carrière, ils ne présentent peut-être que les beaux moments. Et si vous n'êtes qu'un membre du public, vous ne pouvez pas sonder, demander des conseils nuancés pour votre situation particulière ou obtenir une lettre de recommandation. C'est un mentorat à sens unique.



Article inspiré de l’article 7 Types of Mentors That Can Help You Thrive in Your Career par Bunny McFadden pour The Muse.

NOS MARQUES

© 2022 Morgan Philips Group SA
All rights reserved