Skip to main content

DataLayer values:

** Values visible only for logged users. Editable only in edit mode. **

Local page
Unselected
None
French (France)
France
 

Derniers articles

Un vaccin contre la Covid-19 « 100% Made in Africa », ambition réaliste ou « rêve lointain » ? (partie 1)

Un vaccin contre la Covid-19 « 100% Made in Africa », ambition réaliste ou « rêve lointain » ? (partie 1)

En Afrique, l’état de la vaccination n’avance pas au rythme souhaité. Selon les dernières données datant du 2 septembre 2021, plus de 5,3 milliards de doses de vaccins contre la Covid-19 ont été administrées dans le monde. Cependant, l’Afrique, où vivent environ 1,3 milliards d’habitants, figure parmi les régions les plus en retard dans la vaccination : seulement 200 millions de doses sont arrivées sur le continent et environ 71% en ont été administrées à ce jour. 

Un retard aux lourdes conséquences

La principale explication du retard du continent africain dans la vaccination repose, pour l’instant, essentiellement sur les exportations et les dons des États non-africains : 99% des vaccins en Afriques sont importés. Ces importations restent cependant insuffisantes pour permettre à l’Afrique d’atteindre une « immunité collective » et surtout, de permettre une diminution de la propagation du virus et du nombre de malades. Le « Groupe de travail des dirigeants multilatéraux sur le Covid-19 », réunissant des dirigeants du Fonds monétaire international, du Groupe de la Banque mondiale, de l’Organisation mondiale de la Santé et de l’Organisation mondiale du commerce, ont récemment alerté sur cette situation : « il est alarmant de constater un déploiement à deux vitesses des vaccins contre la COVID-19. La proportion des adultes complètement vaccinés est de 2 % dans la plupart des pays à revenu faible [...] dont la majorité se trouvent en Afrique […] ». 

L’Afrique dans la « course aux vaccins »

En Afrique, il n’existe aujourd’hui qu’une dizaine de fabricants africains dans le secteur de la production de vaccin et ces derniers sont regroupés dans seulement cinq pays : l’Égypte, le Maroc, le Sénégal, l’Afrique du Sud et la Tunisie. Dans un précédent article, nous exposions déjà la nécessité de créer un réel environnement à la recherche et au développement du « Made in Africa » pour le secteur de la santé. Pourtant, sur le continent, il existe déjà « environ 80 usines de produits stériles injectables », ce qui représente « une opportunité pour la production de vaccins étant donné que le dosage posologique de base en Afrique est le flacon ». Mais actuellement, seuls quelques pays africains ont commencé à produire des doses sur le territoire mais cela ne permet de répondre aux besoins actuels de la population.

Qui produira le premier vaccin 100% africain ? Découvrez la suite dans notre prochain article sur les pays en lice dans la fabrication du vaccin contre la Covid-19 et les moyens mis en place. 


Contacter Rania Khedhir, Senior Consultant en charge des recrutements en Santé pour Morgan Philips Executive Search, Africa & Middle-East.
 

Sitographie :  

« Afrique : la course continentale à la production de vaccins contre le Covid-19 », par Romain Sinnes avec AFP, TV5Monde, publié le 03/09/2021 et mis à jour le 03/09/2021 à 12h59, disponible ici : https://information.tv5monde.com/afrique/afrique-la-course-continentale-la-production-de-vaccins-contre-le-covid-19-422781

« Afrique : seuls 15 pays ont atteint l’objectif de 10% de vaccination contre la Covid-19 (OMS) », site officiel des Nations Unies, publié le 30/09/2021, disponible ici : https://news.un.org/fr/story/2021/09/1105222
 

NOS MARQUES

© 2021 Morgan Philips Group SA
All rights reserved