Skip to main content

DataLayer values:

** Values visible only for logged users. Editable only in edit mode. **

Local page
Unselected
None
French (France)
France
 

Derniers articles

Quelques conseils pour surmonter le stress de votre transition professionnelle

Quelques conseils pour surmonter le stress de votre transition professionnelle

La transition professionnelle vous stresse, et vous avez du mal à gérer votre anxiété ? Grâce aux conseils d’Alison Doyle, experte en recrutement, reprenez le contrôle de votre recherche d’emploi et faites-en une expérience positive.

 

La transition professionnelle peut être stressante, même pour la personne la plus confiante. Cela peut être d’autant plus difficile si vous êtes anxieux au sujet du processus d'embauche, ainsi que de la date à laquelle vous serez embauché pour un nouveau poste.

Si vous êtes au chômage, le stress peut être aggravé par l'inquiétude quant au temps qu'il vous faudra pour trouver un nouvel emploi et à la façon dont vous allez payer les factures jusqu'à ce que vous trouviez un nouveau poste. Lorsque vous n'avez pas eu à chercher d'emploi ou à passer un entretien depuis un certain temps, cela peut également augmenter votre niveau de stress.

Il existe de nombreux facteurs dans une recherche d'emploi qui peuvent causer de l'anxiété, mais il existe des moyens de réduire ce stress et de prendre le contrôle : vous ne considérerez peut-être jamais la recherche d'emploi comme un plaisir, mais vous pourrez peut-être au moins en faire une expérience positive plutôt que difficile.

 

Les raisons de l'anxiété liées à la transition professionnelle

 

«Les gens sont anxieux pour différentes raisons», a déclaré le Dr Janet Scarborough Civitelli, psychologue.

Certaines des raisons les plus courantes de l'anxiété liées à la recherche d'un emploi et les stratégies pour les gérer comprennent :

 

Se sentir submergé

Être submergé par l'ampleur de la tâche que semble être la transition professionnelle.

Stratégie : Pour effectuer une recherche d'emploi efficace, divisez le projet global en tâches gérables. Chacune d'entre elles vous rapprochera de l'offre d'emploi que vous recherchez.

 

S'inquiéter pour l’avenir

Ne pas aimer le sentiment d'incertitude quant à la durée de la période de transition professionnelle.

Stratégie : ne vous concentrez pas sur le résultat, et concentrez-vous sur la partie que vous pouvez contrôler, c'est-à-dire les actions spécifiques que vous entreprendrez.

 

L’inquiétude de ne pas être recruté

Se jouer des scénarios catastrophe, tels que “Personne ne voudra m’embaucher”, ou “Je vais passer les 5 prochaines années à chercher un poste.”

Stratégie : Trouvez l'inspiration en lisant des histoires de réussite sur des personnes qui ont trouvé un emploi après une longue période de recherche. Vous pouvez également rediriger votre énergie vers des étapes concrètes qui augmentent vos chances de décrocher un emploi : par exemple, rencontrer de nouvelles personnes et développer de nouvelles compétences professionnelles.



 

Quelques conseils pour gérer l'anxiété de la transition professionnelle

 

Prenez soin des détails d'abord

Une autre façon d'atténuer une partie du stress lié à la transition professionnelle est de s'occuper de tout ce qui doit être fait en temps opportun.

  • Faire une demande de chômage : Si vous avez été licencié, assurez-vous de bien être inscrit à Pôle Emploi afin de toucher vos droits.

  • Rédigez un CV : créez un CV de base et une lettre de motivation que vous pouvez personnaliser à chaque fois que vous postulez pour un emploi.

  • Mettre à jour votre profil LinkedIn : passez en revue votre profil LinkedIn et remettez-le à jour si besoin.

  • Obtenez des références : demandez des références qui attesteront de vos compétences et de vos qualifications.

 

S'organiser

Votre recherche sera moins stressante si vous l'organisez et la traitez comme un travail. Si vous n'avez pas de travail, considérez-la comme votre travail à temps plein. Si vous avez un emploi, prévoyez des heures à temps partiel pour rechercher un nouveau poste. Choisissez des moyens simples pour organiser votre transition professionnelle et pour suivre vos candidatures, vos activités de réseautage et les événements professionnels auxquels vous prévoyez d'assister.

Lorsque vous avez un plan en place, cela aidera à minimiser votre anxiété, car vous garderez une trace de ce que vous avez fait et de ce que vous devez faire ensuite. Vous n'aurez pas à penser à la tâche jusqu'à ce qu'il soit temps de la gérer.

 

Concentrez-vous sur l’entreprise

N'oubliez pas que votre recherche d'emploi ne concerne pas seulement l'entreprise qui vous embauche. Il s'agit également de savoir si le recruteur est le meilleur candidat pour la prochaine étape de votre carrière.

C'est aussi important pour vous que pour l'entreprise, et si vous pensez que le poste auquel vous candidatez n’est pas la meilleure option pour vous, alors vous pouvez poliment refuser si vous recevez une offre. Si c'est plus tôt dans le processus, une autre option consiste à retirer votre demande.

Lorsque vous trouverez un emploi qui vous conviendra, le processus sera alors plus excitant que stressant, surtout si vous obtenez une proposition d’embauche !

 

Entraînez-vous et préparez-vous

Passez du temps à chercher un emploi, même lorsque vous êtes heureux dans votre poste actuel et que vous n'êtes pas obligé de le faire. Avec cette approche, vous garderez votre CV à jour, vos compétences en entretien aiguisées et votre niveau de confiance élevé.

Plus vous pratiquez, plus vous serez à l'aise lors d'un entretien. Savoir quel type de poste vous recherchez et être capable d'expliquer pourquoi vous êtes qualifié pour le poste vous aidera à réussir l'entretien.

  • Rédigez votre pitch : créez un pitch qui décrit qui vous êtes et ce que vous avez à offrir. Entraînez-vous à le dire devant un membre de votre famille, faites une vidéo de vous-même pour voir comment vous avez fait ou dites-le devant un miroir. Plus vous vous sentez à l'aise de parler de vous-même, plus vous vous sentirez en confiance pendant l'entretien.

  • Postulez pour un emploi (ou deux) : si vous voyez un emploi intéressant, postulez. C'est une bonne pratique, et c'est peut-être une meilleure opportunité que ce à quoi vous vous attendiez. Vous serez moins anxieux si vous recherchez un poste qui n'est pas le travail de vos rêves, et vous serez mieux préparé lorsque ce poste parfait se présentera. On ne sait jamais : ce travail qui ne vous passionne pas autant pourrait être votre prochain grand changement de carrière.

  • Renseignez-vous sur l'entreprise : passez du temps à faire des recherches sur l'entreprise afin d'être informé des produits, des personnes, de la mission et des objectifs de l'entreprise. Plus vous en savez, plus il sera facile d'avoir une conversation avec le recruteur.

  • Entraînez-vous à répondre aux questions d'entretien : entraînez-vous à répondre aux questions d'entretien les plus courantes posées par les recruteurs et préparez quelques questions.

  • Préparez une tenue d'entretien : prenez le temps d'essayer ce que vous allez porter et préparez-le la veille de votre entretien. Cela vous évitera de vous soucier des décisions vestimentaires de dernière minute.

 


Article inspiré de l’article Coping Skills for Anxious Job Seekers par Alison Doyle pour The Balance Careers.

NOS MARQUES

© 2022 Morgan Philips Group SA
All rights reserved