Skip to main content

DataLayer values:

** Values visible only for logged users. Editable only in edit mode. **

Local page
Unselected
None
French (France)
France
 

Derniers articles

Les 7 conseils efficaces pour se démarquer lors d'un entretien de recrutement

Les 7 conseils efficaces pour se démarquer lors d'un entretien de recrutement

A l’heure de votre prochain entretien de recrutement, il est temps d’élaborer un plan pour vous démarquer et impressionner favorablement  le recruteur. Suivez ces conseils pour préparer au mieux votre prochain entretien, et décrocher l’emploi rêvé.


Après avoir passé du temps à perfectionner votre CV, à rédiger soigneusement des lettres de motivation et à envoyer des candidatures, l'e-mail que vous attendiez est arrivé : une invitation à un entretien de recrutement. Tout d'abord, félicitations ! Vous avez travaillé dur pour arriver à ce moment et vous devriez en profiter.

Malgré cette excellente nouvelle, vous pouvez sentir que votre excitation cède rapidement la place à la nervosité. Mais avant de commencer à trop vous inquiéter, n'oubliez pas qu'obtenir un entretien signifie que vous avez déjà montré à l'entreprise que vous êtes l'un des meilleurs candidats pour le poste. C'est maintenant votre chance de les impressionner encore plus.

Dans cet article, nous partageons tous les conseils dont vous avez besoin pour vous démarquer lors de votre futur entretien d'embauche, qu'il s'agisse d'un entretien vidéo ou en présentiel. 

Avant l'entretien de recrutement

1. Recherchez l'entreprise

Vous devez avoir une solide compréhension des fondateurs, de l’histoire, des missions et des derniers projets de l’entreprise au cas où ils se présenteraient au cours de l’entretien (ou pour pouvoir les introduire naturellement dans la conversation). En plus de vous renseigner sur le site Web de l'organisation, il est également recommandé de consulter les derniers articles sur l'entreprise et leurs réseaux sociaux (à la fois leurs propres plateformes et ce que d'autres publient à leur sujet). Faire des recherches vous informera non seulement sur l'entreprise, mais vous aidera également à identifier les choses sur lesquelles vous voudrez peut-être en savoir plus, ce qui nous amène à l'étape suivante.

2. Préparez les questions

Au cours de mes 15 ans de carrière, les entretiens dont je me souviens encore sont ceux où le candidat a posé de nombreuses questions. Et plus vous pouvez être précis, mieux c'est. Ne demandez rien de vague comme : « À quoi ressemble la culture d’entreprise de votre société ? », dit DJ Cervantes. (Directeur de gestion des talents)  "Cela peut envoyer le message que vous posez des questions pour le plaisir de poser, et très peu d'entreprises vont répondre avec autre chose qu'une critique élogieuse de leur incroyable culture d’entreprise."

Essayez plutôt quelque chose comme : « J'ai vu sur votre site que la collaboration est l'une des valeurs de votre entreprise. Comment cette valeur se reflète-t-elle dans votre travail quotidien ? » Vous pouvez également poser des questions sur les projets ou initiatives spécifiques dont vous avez connaissance et sur la manière dont ils sont réalisés.

Enfin, renseignez-vous sur le processus de recrutement et le calendrier, ainsi que sur les prochaines étapes (mais évitez de poser des questions sur le salaire et les avantages sociaux - cela viendra plus tard). Leur réponse vous permettra de clarifier la priorité de l’entreprise en matière d’embauche et si vous devez vous attendre à d’autres entretiens.

3. Pratiquez, pratiquez, pratiquez

Plus vous lisez et récitez les informations que vous essayez d’apprendre, plus il vous sera facile de vous en souvenir. En plus de mettre en pratique vos questions, familiarisez-vous avec les questions d'entretien populaires et répétez les réponses avec un proche. Et soyez en mesure de parler en toute confiance de toute information qui apparaît dans votre CV.

Lire aussi : Comment donner une bonne première impression pour votre nouvel emploi

Pendant l’entretien d’embauche

4. Évitez les réponses « oui » ou « non »

Cela vaut même pour les questions « oui » ou « non ». Par exemple, lorsqu'on vous demande quelque chose comme : «Ê tes-vous à l'aise de travailler dans un environnement au rythme rapide ? » pensez à ce qu'ils veulent vraiment savoir sur vous. Dans ce cas, vous devriez donner suite à votre enthousiaste « Oui ! » avec des exemples spécifiques de votre expérience en jonglant avec les délais, en priorisant les tâches et en travaillant sur plusieurs projets à la fois.

« Un recruteur ou un responsable du recrutement est toujours à la recherche d'exemples clairs qui montrent les forces et l'expertise que vous apporterez au poste et à l'entreprise », déclare Ilhiana Rojas Saldana, coach de direction.

5. Racontez des histoires plus fortes

À propos de ces exemples spécifiques: La dernière chose que vous voulez faire est de donner une longue réponse à une question d'entretien, puis d'oublier le point que vous essayiez de faire valoir en premier lieu.

Ainsi, chaque fois que vous partagez un exemple sur votre expérience de travail, il existe un cadre simple que vous pouvez utiliser pour créer des histoires détaillées mais succinctes. La méthode s'appelle STAR, chaque lettre représentant un aspect que vous devriez aborder dans votre réponse:

  • Situation que vous avez rencontrée dans le passé
  • Tâches et défis spécifiques que vous avez dû relever
  • Actions menées et comment vous les avez faites
  • Résultats de vos actions

En suivant ce cadre, vous ne laissez aucun détail important de côté et vous impressionnerez le responsable du recrutement, en lui expliquant comment vous pouvez générer des résultats.

Après l'entretien d’embauche

6. Envoyez un e-mail de remerciement

Je recommande d'envoyer un email dans les 24 heures suivant l'entretien. C'est l'occasion de mentionner tout ce que vous avez oublié de dire et de leur rappeler pourquoi vous êtes la meilleure personne pour le poste. Vous devriez également inclure une phrase ou deux expliquant pourquoi vous voulez travailler dans l'entreprise - encore mieux si vous pouvez mentionner quelque chose de spécifique dont vous avez parlé lors de l'entretien. « Terminez en leur faisant savoir que vous êtes disposé à fournir toute information supplémentaire dont ils pourraient avoir besoin », déclare Rojas Saldana.

Si vous avez rencontré plusieurs personnes en même temps, vous pouvez inclure tous leurs noms dans votre email. Toutefois, si vous avez parlé à plusieurs personnes, il est préférable d’envoyer des notes individuelles.

Lire aussi : Comment changer votre état d’esprit pour atteindre vos objectifs ?

7. Faire un suivi adéquat

Marquez les dates du calendrier d'embauche sur votre calendrier pour avoir une idée précise du moment où vous devriez recevoir un rappel. Si le responsable du recrutement a déclaré qu'il appellerait les candidats pour une prochaine série d'entretiens dans une semaine, attendez toujours quelques jours supplémentaires avant de contacter. L'embauche d'un cadre nécessite la gestion de différents calendriers, des restrictions budgétaires de dernière minute et beaucoup de négociations, de sorte que les délais changent très souvent.

Et lors du suivi, «assurez-vous que votre e-mail soit court, clair et précis», déclare Rojas Saldana. "Si la lecture vous prend plus de 30 secondes, c'est probablement trop long."

Article inspiré de l’article 7 Quick Tips to Stand Out in a Job Interview (Hint: It’s What You Do Before, during, and after) par Paulette Piñero pour The Muse.

 

Besoin d’aide pour mener un programme d’outplacement efficace ?

Contactez nos équipes ☎ !

Poursuivez vos lectures sur notre site :

Comment concilier travail et famille lorsque vous êtes en télétravail ?

Il n’est jamais trop tard pour entamer une brillante carrière

Réussir un changement de carrière en 8 étapes

Découvrez L’outplacement selon Morgan Philips Outplacement

NOS MARQUES

© 2022 Morgan Philips Group SA
All rights reserved