Skip to main content

DataLayer values:

** Values visible only for logged users. Editable only in edit mode. **

Local page
Unselected
None
French (France)
France
 

Derniers articles

Les 3 manières de détourner les effets de votre cerveau pour vaincre votre stress

Les 3 manières de détourner les effets de votre cerveau pour vaincre votre stress

Notre cerveau réagit fortement aux émotions que nous ressentons : parmi elles, le stress est l'une des émotions les plus intenses. Mais comment détourner les réactions de notre cerveau face au stress pour reprendre le contrôle de soi ? Découvrez dans cet article les 3 conseils pour détourner les effets de votre cerveau. 

Une des raisons pour lesquelles les gens ont tellement peur de parler en public est que beaucoup d'entre nous se sentent à la merci de notre stress. Monter sur une scène ou relever tout autre défi à importants peut donner l'impression que notre cerveau vous trahira avec un stress incontrôlable.

Mais ce n'est pas nécessaire, selon Andrew Huberman, neuroscientifique à l'Université de Stanford. Dans une récente apparition sur Think Fast de Stanford, le podcast Talk Smart,Andrew Huberman a expliqué comment utiliser des actions physiques simples pour détourner votre cerveau et reprendre le contrôle de votre stress afin que vous puissiez donner le meilleur de vous-même.

Votre cerveau contrôle votre corps, mais votre corps contrôle également votre cerveau.

Avant de pouvoir utiliser ces astuces, cependant, vous devez savoir un peu plus sur le fonctionnement du stress. Dans la vie de tous les jours, la peur et l'excitation sont deux émotions très différentes. Mais pour notre corps, ces émotions sont identiques. Quand vous êtes amené à monter sur scène avant un grand discours, votre cerveau vous prépare automatiquement à toute action à venir activant votre système nerveux autonome.

Cela signifie que votre cœur bat, vos mains tremblent et vous vous sentez nerveux et en sueur. Que vous interprétiez ces sensations comme de l'excitation ou comme de la peur est entièrement dans votre esprit.

De nombreuses recherches suggèrent que le simple fait de comprendre ce fait peut vous aider à maîtriser votre stress, mais Andrew  Huberman va encore plus loin. Alors que le stress change votre corps, changer votre corps peut également changer votre niveau de stress. Notre stress initial est automatique, mais contrôler consciemment votre corps et votre respiration peut réduire votre réponse physique et vous aider à performer à votre meilleur.

1. Rapprochez-vous de votre source de stress

Le premier de ces leviers pour contrôler votre stress est si simple qu'il est difficile de croire qu'il est efficace, mais Huberman insiste sur le fait que le simple fait de décider d'aller vers ce qui cause votre anxiété, paradoxalement, aide à calmer cette anxiété.

"Il n'y a que trois réponses que nous pouvons avoir dans n'importe quelle circonstance. L'une est de rester immobile, l'autre d'avancer et l'autre de reculer", explique Andrew Huberman. Choisir d'aller de l'avant, vers quelque chose que vous voulez mais qui vous déclenche de l'anxiété, amène votre cerveau à libérer une dose de xx dopamine chimique de récompense.

Avancer vers votre public lorsque vous êtes sur scène, par exemple, ne vous  donne pas seulement confiance en vous, mais est également perçu comme agréable et gratifiant par le cerveau, qui apprend à votre corps à mieux gérer des situations similaires sur le long terme.

Une "fonction très intéressante de la dopamine est d'augmenter la probabilité que nous nous dirigeons vers des types d'objectifs similaires à l'avenir", explique Huberman. "C'est la molécule de la motivation et de la motivation. … Et ce mouvement vers l'avant, à condition qu'il s'adapte à un objectif, déclenche l'activation de produits chimiques dans le cerveau et le corps qui rendront la poursuite ultérieure de ces objectifs identiques ou similaires plus probable et plus agréable."

2. Essayez l'EMDR

Le traitement de désensibilisation des mouvements oculaires (EMDR en anglais), qui est une technique développée dans les années 1980 pour aider les personnes à se remettre d'un traumatisme grave. L'idée est que déplacer vos yeux d'un côté à l'autre pendant environ 30 secondes réprime en quelque sorte la peur et l'anxiété dans le cerveau. 

"Il y a quelques années, il n'y avait pas moins de cinq articles publiés dans des revues de très haute qualité... montrant que ces mouvements oculaires latéralisés conduisent à la suppression de ce sentiment de peur dans le cerveau. C'est donc un effet assez durable", il rapporte.

La technique est la plus efficace pour lutter contre des facteurs de stress spécifiques - "elle a mieux fonctionné dans des circonstances spécifiques, comme parler en public par exemple", dit Huberman - et si vous l'utilisez pour traiter un traumatisme grave, vous devez le faire sous les soins d'un professionnel. Mais mis à part ces mises en garde, Huberman pense que ce traitement est un moyen solide de calmer vos nerfs juste avant un grand événement.

3. Inspirez deux fois

On nous a tous dit de respirer profondément pour calmer notre stress. Ceux qui donnent ce conseil ont raison de dire que votre respiration peut avoir un impact énorme sur votre niveau de stress .En revanche, ils se trompent généralement sur la technique spécifique qu'ils recommandent, selon A Huberman.

Ne vous contentez pas de prendre une longue inspiration suivie d'une longue expiration. Au lieu de cela, "faites une double inspiration", indique Huberman. « Alors inspirez par le nez. Et puis avant d'expirer, insufflez un peu plus d'air, puis expirez longuement. Répétez l’opération d’une à trois fois. Idéalement, les inspirations se font par le nez, puis l’expiration par la bouche."

 

Article inspiré de l’article 3 Ways to Hack Your Brain to Conquer Your Nerves, According to a Stanford Neuroscientist par Jessica Stillman pour Inc Magazine. 

 

Besoin d’aide pour mener un programme d’outplacement efficace?

Contactez nos équipes ☎ !

 

Poursuivez vos lectures sur notre site : 

Comment utiliser son stress pour être plus performant

Les 10 façons de gérer la fatigue relationnelle

 

Découvrez L’outplacement selon Morgan Philips Outplacement

NOS MARQUES

© 2021 Morgan Philips SA
All rights reserved