Skip to main content

DataLayer values:

** Values visible only for logged users. Editable only in edit mode. **

Local page
Unselected
None
French (France)
France
 

Derniers articles

Les 10 façons créatives d'arrêter un cycle de réflexion excessive

Les 10 façons créatives d'arrêter un cycle de réflexion excessive

 

Vous êtes constamment pris dans le cycle de vos pensées, à ruminer des situations ou à imaginer des hypothèses de scénarios éventuels ? Cassez ce cycle néfaste dès maintenant, grâce aux nombreux conseils de la communauté.

Le fait de ruminer constamment des situations peut avoir des conséquences néfastes sur votre santé mentale, mais ces conseils instantanés peuvent vous aider à lâcher prise.
Lorsqu'une interaction ou une conversation ne se déroule pas comme vous le souhaitez, vous vous éloignez souvent de la situation physiquement, mais mentalement, vous continuez à rejouer le scénario continuellement. Vous tenir à ces pensées anxieuses peut vous donner l'impression de vous promener avec un poids supplémentaire sur vos épaules, et toutes les réflexions excessives que vous faites peuvent avoir un impact réel sur votre "mental".
Nous avons demandé à notre communauté de partager avec nous les petits moyens d'éviter de trop réfléchir. Laquelle de ces stratégies allez-vous essayer?

1. Pratiquez «l'arrêt de la pensée»

Je trouve que trop réfléchir peut me rendre anxieux, et une façon de commencer à résoudre cette forme d'anxiété est de s'engager dans une technique appelée« l’arrêt de la pensée ». Lorsque vous réalisez que votre esprit est sur le point de jouer avec plusieurs scénarios catastrophiques, fermez les yeux et visualisez un panneau d'arrêt. Alors commencez à penser à quelque chose qui vous apporte plus de sérénité. Le but est de d’empêcher votre esprit de se concentrer sur le modèle négatif, recadrant ainsi votre pensée. 


2. Faites une mini pause en nature

Quand je me retrouve pris au piège de la sur-réflexion, je sais qu’il est temps de sortir pour prendre un bol d’air frais. Je sors plusieurs fois marché à l’extérieur  tout au long de la journée pour atténuer l'inertie du travail à la maison toute la journée. Quand je sors, je suis très attentif et j'écoute les bruits des oiseaux qui chantent joyeusement tout au long de la journée. Je fais du chant des oiseaux le centre de ma promenade et de mon temps à l'extérieur. Sans m’en rendre compte, mon esprit ne tourne plus autour de ces pensées néfastes. Ces mini-pauses m'aident toujours à me recentrer, et à continuer ma journée avec plus d'espoir et plus de paix.


3. Plongez dans un passe-temps créatif

Je trouve que ce qui fonctionne le mieux pour moi est de puiser dans ma créativité, que ce soit en écrivant, en écoutant de la musique ou simplement en parlant à un ami. J'écris généralement des poèmes sur la vie et sur l'espoir, ce qui m'aide à prendre le contrôle de mes pensées. La musique a une façon de me mettre dans un état très paisible, en particulier des chansons qui me rappellent un beau souvenir. Et enfin, parler à un ami de mes pensées et recevoir des mots encourageants peut m’apaiser et changer ma perspective.


4. Faites une pause et levez les yeux

Quand je commence à trop réfléchir, je lève les yeux. Il y a une raison pour laquelle nous regardons le ciel lorsque nous avons besoin de nous souvenir de quelque chose, ou lorsque nous avons besoin d’un peu plus de temps pour réfléchir et réagir. Le simple fait de regarder vers le haut libère un produit chimique dans notre cerveau qui nous aide à devenir plus imaginatif, plus créatif et plus ouvert aux possibilités. Plus important encore, remarquer quelque chose en dehors de nous-mêmes nous sort de nos propres pensées, et nous ramène au moment présent pour intercepter instantanément le cycle de pensées rampantes qui envahissent nos esprits et provoquent du stress.


5. Donnez-vous un discours d'encouragement

Quand je me surprends à trop réfléchir, je dis à voix haute:«Arrête-ça maintenant.» C’est un bon signal pour arrêter et faire une pause. Le corps et l'esprit écoutent. Je combats ensuite ma réflexion excessive avec une question: "Y a-t-il quelque chose qui puisse être fait à ce sujet maintenant?" Cela me conduit de la rumination à l’action. Il est difficile de penser à deux choses à la fois, alors je passe de la pensée passive à la pensée active. Presque chaque fois que je me pose cette question, il y a au moins une petite action que je peux entreprendre pour que je puisse libérer le besoin de trop réfléchir.


6. Identifiez votre intention

Quand je me surprends à trop réfléchir à une situation, je reviens à mon mot d'ancrage: l'intention. Pour quelque chose qui s’est produit, il est utile de demander: «Quelle était mon intention? Est-ce que des excuses ou des clarifications sont de mise?». Et pour quelque chose à l’avenir, c’est apaisant de commencer par:«Comment est-ce que je veux me présenter? Quel est le résultat souhaité que je souhaite de cette interaction? »Que ce soit en mode réactif ou proactif, je trouve incroyablement bien fondé de réfléchir à mon intention. C'est un moyen apaisant d'éviter de trop réfléchir. 


7. Prenez un moment pour vous ancrer

La réflexion excessive se produit généralement lorsque je ne peux pas voir le bout du tunnel dans une certaine situation. Changer mon état est alors la clé. Tout d'abord, je commence par quelque chose qui m'aide à me consolider: respiration profonde, méditation, marche rapide ou même une simple douche. Ensuite, je suis tolérant avec moi-même. «Tu es suffisamment intelligent, avisé, et déterminé pour y arriver.». Ensuite, je me rappellerai le résultat que je recherche et je décrirai les étapes qui m'y mèneront. Enfin, et c'est le plus important, j'agis immédiatement.

8. Regardez l'océan

J'ai vécu un divorce, j'ai donc beaucoup d'expérience en matière de réflexion excessive. Je travaille de chez moi et j'habite à cinq minutes de la plage. Je m’y rends deux ou trois fois par jour pour simplement regarder l'océan. Cela change instantanément mon état d'esprit et m'aide à arrêter de trop réfléchir.


9. Considérez le pire des cas

Ma méthode pour arrêter de trop réfléchir est de penser au pire des cas qui me préoccupe et de trouver une solution à cela. Parfois, nous ruminons et réfléchissons trop parce que nous sommes pris dans le cycle des «et si», ajoutant involontairement plus de problèmes. Parce que le stress est la réponse de notre corps au sentiment que nous n'avons pas assez de ressources pour gérer les problèmes actuels, ruminer ajoute toujours à notre stress et aggrave le sentiment de dépassement. En trouvant une solution au pire des cas, non seulement vous réduisez le cycle de réflexion excessive, mais vous êtes également en mesure de changer de perspective et de prendre le contrôle.


10. Concentrez-vous sur une solution potentielle

Au cours des dernières années, j'ai réalisé que penser à la même chose encore et encore avec les mêmes scénarios dans ma tête ne conduisait qu'à des pensées négatives, alors j'ai décidé de changer de perspective. Au lieu de m'attarder sur mes pensées, j'ai commencé à chercher des solutions. Pour être honnête, je n’ai pas toujours trouvé de solutions à mes problèmes: cependant, même l'idée de réfléchir à des solutions potentielles m'a fait sortir de ce cycle sans fin de réflexion excessive. Mon seul conseil ici est de comprendre qu'il n'y a pas de bons résultats à partir de pensées négatives, alors pourquoi perdre votre temps avec cela quand vous pouvez trouver des solutions?


Article inspiré de l’article 10 Creative Ways to Stop Overthinking Things par Marina Khidekel pour The Muse.

 

Besoin d’aide pour mener un programme d’outplacement efficace?

Contactez nos équipes ☎ !

 

Poursuivez vos lectures sur notre site :

Comment dire à un recruteur que vous avez été licencié ?

Les 20 conseils qui vous aideront à vous faire recruter

 

Découvrez L’outplacement selon Morgan Philips Outplacement

NOS MARQUES

© 2021 Morgan Philips SA
All rights reserved