Skip to main content

DataLayer values:

** Values visible only for logged users. Editable only in edit mode. **

Local page
Unselected
None
French (France)
France
 

Derniers articles

La transformation des Industries de Santé

La transformation des Industries de Santé

3ème partie : Témoignage de Sébastien, manager de transition

Les Industries de la Santé sont en pleine mutation (R&D, Marketing, Vente, Digital …) : elles doivent relever de nombreux défis qui sont autant d’opportunités. Nos Managers de Transition, experts reconnus dans leurs domaines, les accompagnent dans ces transformations. 

Dans ce 3ème article, Morgan Philips Intérim Management le témoignage de Sébastien JEGOU. Grâce à sa solide expérience dans le conseil en communication et le marketing, Sébastien accompagne le développement international des entreprises en participant au rayonnement de leur image et de leur savoir-faire. Il a notamment piloté la digitalisation des opérations marketing d’un important laboratoire américain pendant près de 10 ans. Sébastien nous livre sa vision des enjeux de transformation des Industries de Santé. 

L’industrie pharmaceutique se transforme, lentement mais sûrement 

Malgré une digitalisation croissante du secteur de la santé, l’industrie pharmaceutique peine encore à opérer sa transformation. Un retard qui s’explique par des facteurs à la fois structurels mais aussi culturels et organisationnels. 

Un modèle industriel toujours pérenne 

Contrairement à de très nombreux secteurs, l’industrie pharmaceutique n'a pas encore connu de changement de paradigme systémique ni de rupture technologique susceptibles de remettre en question son modèle d’affaires historique ou sa survie à moyen terme. Au contraire, malgré une très forte concurrence et une pression permanente sur le prix de vente des médicaments, l’accroissement des besoins de santé à travers le monde assure aux laboratoires des rentes de situation confortables qui ne les incitent ni ne les obligent à bouleverser leurs habitudes. 

Bien que les géants de la tech comme Google et Amazon s’intéressent depuis plusieurs années au marché de la santé, la pharma n’est pas (encore) une industrie de la data. Le cœur de métier des laboratoires reste la recherche, la fabrication et la commercialisation de nouveaux traitements et le nerf de la guerre est plus que jamais la molécule. « L’uberisation » de l’industrie pharmaceutique n’est donc pas pour demain ! 

Le désamour du risque 

Une autre raison qui explique la relative inertie de l’industrie pharmaceutique en matière de transformation est son aversion pour le risque; une prudence compréhensible compte tenu de la nature des activités de santé. Hors, pas d’innovation sans prise de risque et sans échec. 

Même si la recherche et l’innovation thérapeutique sont au cœur de leur ADN, les laboratoires se montrent en revanche plus conservateurs dans le domaine commercial et marketing; l’audace et la créativité y étant souvent entravées par un environnement réglementaire extrêmement rigide pas toujours adapté à l’évolution rapide des pratiques. Face à la menace de lourdes pénalités financières et réputationelles, beaucoup d’entre eux préfèrent laisser à leurs concurrents le soin d’essuyer les plâtres avant de se jeter à l’eau - quitte à prendre du retard. 

Par ailleurs, l’industrie entretient un rapport ambivalent avec la technologie, désormais incontournable mais parfois perçue comme potentiellement concurrente du « produit ». Conscients qu’ils doivent accompagner les professionnels de santé et les patients tout au long de leurs parcours de soins, les grands laboratoires investissent néanmoins massivement dans l’univers des startups HealthTech afin d’enrichir leur offre. Malheureusement, ces services devenus indissociables du médicament lui-même ne sont pas toujours monétisés à leur juste valeur. 

La diversité comme moteur de la transformation 

En matière d’innovation et d’agilité, on constate souvent un écart entre les ambitions de l'entreprise et la réalité vécue au quotidien par les équipes, souvent confrontées à des freins réglementaires mais aussi culturels. Dans l’industrie pharmaceutique peut-être encore plus qu’ailleurs, la conduite du changement est cruciale. Pour relever le défi de la transformation, les laboratoires gagneraient donc à ouvrir d’avantages leurs organisations à des profils venus d’autres secteurs (B2B et B2C) afin de challenger les certitudes, d’enrichir leur vision en stimulant l’innovation de rupture et tirer pleinement partie des formidables opportunités liées à la digitalisation du secteur de la santé. Ils en ont les moyens et toute légitimité pour le faire. 

Sébastien JEGOU - 30/10/2020 

 

Nous tenons à remercier Sébastien pour son témoignage. 

Envie d'en savoir plus sur l'industrie de la santé ? Découvrez et téléchargez notre étude des salaires des métiers du domaine des dispositifs médicaux, de l'industrie pharmaceutique, des biotechnologies, ... Réalisée par nos spécialistes des recrutements en Life Sciences, cette étude se fonde sur les milliers d'entretiens candidats et sur les missions réalisés pour nos clients au cours des 12 derniers mois.

Contextes de transformation digitale, des marques et des organisations, les équipes Morgan Philips Interim Management identifient les meilleurs managers de transition, spécialisés par secteur et par fonction, pour conduire avec succès vos missions ponctuelles et urgentes. 

Contactez Morgan Philips Interim Management 

Rebecca GERBER JALABERT, Associate Director chez Morgan Philips Interim Management 

06 59 14 30 85 - Rebecca.Gerber@morganphilips.com 

NOS MARQUES

© 2021 Morgan Philips SA
All rights reserved