Skip to main content
 
Quelles sont les rémunérations des métiers du Digital & du Webmarketing ?

Quelles sont les rémunérations des métiers du Digital & du Webmarketing ?

Dans la transformation et l’évolution de nos métiers actuels, nous pouvons irrévocablement citer le secteur du Digital & du Webmarketing  bien sûr.  Puisqu’il s’agit d’un domaine récent en pleine expansion, il est plutôt difficile d’établir formellement une rémunération fixe. De plus, comme énuméré ci-dessous, ce domaine regroupe lui-même de nombreux métiers très diversifiés et très larges, en termes de missions.

Vous travaillez dans le Digital ou vous souhaitez vous orienter vers cette voie ? Nous vous proposons de découvrir les missions principales des métiers les plus populaires dans le secteur du Digital & du Webmarketing ainsi que les rémunérations moyennes associées.

 

Consultant Media Digital

Travaillant généralement en agence de pub et de communication, le consultant media digital conseille et accompagne tous les clients et prospects de l’agence sur leur stratégie social media à mettre en place. Son rôle est de définir et d’établir des stratégies de contenu et d’en assurer le déploiement et le suivi. Il est responsable de toutes les prises de paroles de ses clients sur Internet ainsi que de leur e-réputation. En plus d’une excellente culture digitale, le Consultant Media Digital doit disposer de solides bases en stratégie de communication, doit maitriser les réseaux sociaux sur le bout des doigts.

Rémunération :

  • <2 ans : 28 000 € à  33 000 €
  • 3/5 ans : 35 000 € à  43 000 €
  • Au-delà de 5 ans, il évolue généralement vers des postes de responsable acquisition

 

UX Designer

L’UX designer conçoit et améliore les interfaces numériques (site web, application…). Pour cela, il réalise des audits de l’expérience utilisateur et retranscrit les résultats de son diagnostic sous formes d’interfaces, arborescences et de spécifications fonctionnelles. En collaboration avec les graphistes, les développeurs et les chefs de produit il fait en sorte que l’expérience utilisateur soit optimale. Dans l’univers du e-commerce, il doit avoir une vision ROIst car ses actions ont un impact sur le tunnel de conversion. Chez un éditeur de logiciel, ses actions ont un lien direct sur la facilité de prise en main des outils.

Rémunération  :

  •  <2 ans : 35 000 €  à  45 000 €
  • 3/5 ans : 45 000 €  à 55 000 €
  •  6/10 ans : 55 000 € à 70 000 € (lead UX)

 

UI Designer

Doté d’une forte sensibilité artistique, d’imagination et de créativité, l’UI designer a pour objectif de travailler sur l’optimisation de l’aspect esthétique de l’interface pour susciter de l’émotion chez l’utilisateur.  Il fait partie des équipes UX design et se focalise sur les éléments perceptibles : logos, éléments graphiques, boutons, navigation, typographie… Sur le plan technique, il doit maitriser la suite Adobe et certains langages de programmation comme HTML 5, JavaScript, JQuery, Visual Basic, PHP et MySQL. L’UI designer est donc un artiste doté de compétences en développement web.

Rémunération :

  • <2 ans : 32 000 € à 40 000 €
  • 3/5 ans : 45 000 € à 55 000 €
  • 6/10 ans : 60 000 € à 80 000 € (lead designer)

 

Chef de Projet CRM

Le Chef de Projet CRM (Customer Relationship Management) est responsable de la relation client : son rôle est de comprendre le client au travers de différentes actions dans un but de fidélisation. Il intervient à différents niveaux du projet et possède à la fois des compétences et connaissances informatiques, commerciales et marketing. Entre la gestion des bases de données clients, le développement d’actions de prospection, la mise en œuvre de solutions de tracking, l’optimisation et le suivi des campagnes, le Chef de Projet CRM n’a pas le temps de s’ennuyer ! Afin de gérer tous les aspects de son poste, il doit être doté d’une excellente capacité d’organisation.

Rémunération :

  • <2 ans : 35 000 € à  40 000 €
  • 3/5 ans : 45 000 € à  55 000 €
  • 6/10 ans : 55 000 € à 70 000€

 

Webdesigner

Le Webdesigner intervient dans la création d’interfaces numériques. Créatif et curieux, son rôle est de concevoir et réaliser l’identité visuelle d’un site internet ou d’une application mobile. Il crée tous les éléments graphiques (illustrations, bannières, animations…) selon les désirs du client et en fonction du public visé, des impératifs du marketing, des contraintes techniques et de la charte graphique définie. En plus de disposer des connaissances techniques telles que les bases des langages html et css, le webdesigner doit être constamment en veille afin de suivre les tendances actuelles.

Rémunération :

  • <2 ans : 32 000 € à 35 000 €
  • 3/5 ans : 40 000 € à 45 000 €
  • 6/10 ans : 50 000 € à 55 000 €

 

Manager E-Commerce

Véritable spécialiste de la vente en ligne, le Manager E-commerce développe la stratégie de vente d’une entreprise sur internet tout en fidélisant les clients. A la croisée des métiers du web, du marketing et de la vente, Il veille à accroître le trafic, à atteindre les objectifs commerciaux fixés via des actions de référencement, l’envoi d’emailings, etc. Pour développer la notoriété du site e-commerce, il peut s’appuyer, sur la présence de l’entreprise sur les réseaux sociaux ou sur le relai d’autres sites marchands. Au-delà de ses compétences informatiques et de ses qualités commerciales, le Manager E-commerce doit être rigoureux et polyvalent afin de concilier web et commerce.

Rémunération :

  • <2 ans : 32 000 € à 35 000 €
  • 3/5 ans : 40 000 € à 50 000 €
  • 6/10 ans : 55 000 € à 70 000 €

 

Responsable Acquisition SEA

Sa mission consiste à améliorer la visibilité d’un site sur Internet, en exploitant des solutions payantes. En lien direct avec le reste de l’équipe marketing, il établit une stratégie et coordonne les campagnes de publicité. Il doit ainsi détenir de solides compétences dans le déploiement de campagnes, dans les domaines du branding, de l’achat de bannières, de liens sponsorisés ou de mots clefs (Google AdWord, Bing…). Afin d’optimiser les campagnes, disposer d’un excellent esprit d’analyse est indispensable.

Rémunération :

  • < 2 ans : 32 000 €  à  42 000 €
  • 3/5 ans : 42 000 €  à  58 000 €
  • 6/10 ans : 60 000 €  à  80 000 €

 

Responsable SEO

Il a pour mission d’accompagner les entreprises dans l’amélioration de leur visibilité et le positionnement d’un site internet sur les moteurs de recherche. Polyvalent, le consultant SEO va agir avec tous les intervenants en lien avec sa mission, à savoir : le développeur, les rédacteurs web, les spécialistes de l’analyse de trafic, les annonceurs, le community manager, etc. Le Responsable SEO possède des connaissances poussées des outils SEO (Semrush, Google Analytics, etc.) et du langage Internet (CSS, HTML, Javascript). Il intervient à la fois sur les aspects techniques et sémantiques d’un site internet.

Rémunération :

  • <2 ans : 28 000 € à 32 000 €
  • 3/5 ans : 35 000 € à 40 000 €
  • 6/10 ans : 45 000 € à 65 000 €

 

Manager de la Transformation Digitale / Data

Le Manager ou Consultant en Transformation Digitale / Data travaille généralement pour un cabinet de conseil. Il conseille et accompagne les entreprises de tous secteurs et toutes tailles qui souhaitent se réinventer et/ou s’adapter aux nouveaux enjeux liés au numérique. C’est un métier d’avenir qui réclame des compétences en gestion de projet et de fortes connaissances dans le domaine du numérique et de l’entreprise. Par conséquent, ce sont des métiers qui s’adressent à des candidats ayant déjà une expérience professionnelle probante.

Rémunération :

  • 7 ans < : 60 000 €  à 85 000 €

 

Vous êtes à la recherche d’un poste dans les domaines du Digital & du Webmarketing ou vous recrutez des profils issus de ces métiers ? Nos consultants spécialisés sont là pour vous aider. Alors n’hésitez pas à nous contacter !

© 2019 Morgan Philips SA
All rights reserved

We do not have a translation for this page available.

If you would like to read this page in a different language, please use Google Translate service and select the preferred language below:

Click here for more languages

or continue in the current language.