Skip to main content
 
Les 4 leçons que j'ai apprises en quittant mon emploi sans avoir de plan B

Les 4 leçons que j'ai apprises en quittant mon emploi sans avoir de plan B

Consultez d’autres articles sur le même sujet: Trouver un emploi, Votre carrière, Outplacement

Kat Boogaard est rédactrice web freelance. Dans cet article, elle partage l'expérience de sa démission  et les leçons qu’elle en a tiré. 

 

  • Chaque jour des milliers de salariés envisagent de quitter sérieusement leur emploi actuel mais n’agissent pas, par manque d’informations, ou par crainte de prendre une mauvaise décision.
  • Rassurez-vous, le droit du travail regorge de ressources qui, avec un peu d’imagination, vous offriront de nombreuses options pour résoudre votre problème.
  • Découvrez comment aborder cette étape importante dans votre carrière professionnelle.

 

Je restais assise dans une chaise inconfortable placée à côté du grand bureau de mon patron, sentant la sueur me chatouiller le front. Malgré mes tentatives pour avoir l'air cool, calme et sereine, je ne l'étais pas. J’admets, il est assez difficile de paraître confiant et serein lorsque vous quittez votre emploi.

 

Je lui ai expliqué que je démissionnais…

"Alors, je suppose que vous pourriez considérer notre rencontre actuelle comme mes deux semaines de préavis", lui dis-je en faisant de mon mieux pour éviter tout contact visuel. "Oh, j’ai aussi rédigé une lettre de démission plus officielle, au cas où  vous en auriez besoin", ai-je ajouté en lui jetant pratiquement une enveloppe non scellée sur le bureau. 

"Et bien, c'est une surprise", dit-il avec un sourire forcé sur le visage. "Où allez-vous? Avez-vous reçu une meilleure offre ailleurs?

J’ai respiré nerveusement, pris une profonde inspiration et tenté d'empêcher ma voix de trembler. "Non, pas exactement", répondis-je, essayant d'étouffer le sentiment nauséeux qui montait lentement de mon estomac à ma gorge.

"Alors, pourquoi partez-vous?" Dit-il, "Où allez-vous?"

«Je veux être un écrivain indépendant. Je vais me lancer dans l'écriture à temps plein », ai-je rapidement répondu.

Son visage disait tout. Comme tant d'autres, il était confus quant aux raisons pour lesquelles je quittais le confort et la sécurité d'un emploi conventionnel à temps plein pour une vie incertaine en tant que pigiste.

Je voulais lui expliquer que c'était quelque chose que je devais faire pour moi-même. J'y pensais depuis longtemps et je ne pouvais plus tolérer que ce soit seulement un vague rêve perdu dans un coin de ma tête. Je devais prendre des mesures et me lancer.

Mais en réalité, je n’ai pas voulu me lancer dans de grandes explications. Au lieu de cela, j'ai décidé de me taire. Pourquoi? En réalité, je n’avais pas vraiment de plan à partager avec lui. Bien sûr, j’avais un gros client qui me donnait l’espoir de pouvoir vivre de mon activité au moins les premiers mois. Mais au-delà de cela, je n’avais aucune autre opportunité potentielle en jeu. Je vivais dans une petite ville avec très peu de connaissances qui pouvaient m’aider dans ma nouvelle activité. Je ne savais vraiment pas comment j'allais gérer ma propre entreprise. Et je n'avais absolument aucune idée de la façon dont j'allais payer mes factures. 

En tant que personne qui aime la sécurité et la prévisibilité, je n'ai toujours aucune idée de ce qui m'a pris. Mais peu importe le fait que je ne savais pas vraiment ce qui allait arriver, j’ai quand même quitté mon travail.

En regardant en arrière, quitter mon poste à temps plein sans plan de relève ferme n’était probablement pas la chose la plus intelligente. Et je n'essaye certainement pas de vous encourager à entrer dans le bureau de votre propre patron demain et à utiliser exactement la même tactique.

Cependant, je pense que sauter le pas terrifiant de la démission sans avoir de plan B a été l’une des expériences de carrière les plus enrichissantes que j’ai eues jusqu’à présent. Trouvez-moi stupide, impulsif ou courageuse - pour moi, ce fut éducatif. Voici quelques-unes des choses que j'ai apprises de cette expérience. 

 

1. Vous n’avez pas besoin de l’approbation des autres

Quand je parlais aux gens de mon projet de passer de salarié d’une grande entreprise à pigiste, je voulais tellement qu'ils me rassurent avec des réactions du type «Oh wow, tu es si courageuse!» «Tant mieux pour toi!”.

Malheureusement, ce n’est pas vraiment ce que j’ai eu. Au lieu de cela, j’ai été confronté à de nombreux types de commentaires du type «Attends, es-tu sûr de ce que tu fais ?”

En fin de compte, ce n’était vraiment pas grave. J'étais le seul à avoir besoin de me sentir en paix avec ma décision. Oui, nous aspirons tous naturellement à l’approbation et à l’assurance des autres de temps en temps. Mais croyez-moi, vous n’en avez pas besoin, du moins pas autant que vous le pensez.

 

2. Ce qui peut paraître effrayant est  aussi excitant

Il y a une raison pour laquelle les gens payent pour aller voir un film d'horreur ou pour visiter une maison hantée. Le fait d’être terrifié est en fait quelque peu excitant pour la plupart des gens. 

Quelques jours après ma démission, je me suis assise devant mon ordinateur et je me suis senti complètement dépassée. Chaque jour était une bataille pour essayer de travailler et de faire au moins un pas dans la bonne direction. Mais, en même temps, je me sentais absolument exalté. Je ne savais pas du tout ce qui m’attendait, et cela me rendait étonnamment motivé et optimiste. Ce fut l'une des périodes les plus pénibles et les plus angoissantes de ma vie - mais aussi la plus excitante.
 


Découvrez L'outplacement selon Morgan Philips Outplacement 

 

 

3. Vous ne savez jamais vraiment ce qui vous arrivera avant de sauter le pas

Cette phrase semble bien « cliché », mais elle est pourtant très vraie.  Vous n'avez aucune idée de ce dont vous êtes capable jusqu'à ce que vous vous essayiez.

Je vais être honnête - ce n’est pas que j’ai détesté l’emploi que j’occupais auparavant. Cependant, cela n’a pas non plus enflammé mon cœur. Une grande partie de mes tâches étaient administratives: je n’ai pas vraiment senti tout ce que mon travail englobait. Une grande partie de moi pensait que j'étais apte à ce genre de vie et de carrière. C'était un choix sûr et prévisible. J'étais contente.

Maintenant que je regarde en arrière, je remarque que j’ai accompli des choses que je ne pensais même pas être envisageables. J'ai publié dans plusieurs magazines.  J'ai travaillé avec des gens qui étaient essentiellement des célébrités à mes yeux. Et je me rends compte que rien de tout cela ne serait arrivé si j'étais resté dans ma zone de confort.

 

4. Votre carrière ne vous définit pas 

Nous avons tous tendance à utiliser notre carrière pour nous définir. Mais il est important de se rappeler que votre travail ne définit pas ce que vous êtes, mais ce que vous faites. Comme l'explique Jenni Maier, rédactrice en chef de Muse, votre emploi s’ajoute définitivement à votre vie, mais elle n'en fait pas une composante primordiale.

Quand j'ai quitté mon travail, j'ai ressenti le besoin de justifier ma décision et de clarifier chaque détail. Il y avait un immense besoin d'expliquer ma situation d'emploi afin de me donner un but et une identité.

En fin de compte, ce n’est vraiment pas le cas. En fait, honnêtement, la plupart des gens se moquaient bien que j’ai décidé de quitter mon emploi.

 

Démissionner sans avoir de plan B a sans aucun doute été l’une des décisions de carrière les plus effrayantes que j’ai prise jusqu’à présent dans ma vie. Mais même si mes genoux tremblaient et que mes mains transpiraient, je suis heureuse de l’avoir fait. Cela a bien fonctionné jusqu’à présent et j’ai beaucoup appris en cours de route.

Donc, si vous envisagez de prendre votre propre chemin de carrière bientôt, j'espère que ces leçons vous encourageront et vous aideront à voir la lumière au bout du tunnel. 

 

 

 

Source :

Article inspiré de l’article 4 Lessons I Learned From Quitting My Job With No Back-up Plan par Kat Boogaard pour The Muse

 

 

Poursuivez votre lecture sur notre site :
Les 10 raisons pour lesquelles vous devez vous réveiller tôt

Les 8 bonnes habitudes qui assureront votre réussite professionnelle

Consultez d’autres articles sur le même sujet: Trouver un emploi, Votre carrière, Outplacement

© 2019 Morgan Philips SA
All rights reserved