Skip to main content
 
11 conseils pour cesser de tout remettre en question

11 conseils pour cesser de tout remettre en question

Consultez d’autres articles sur le même sujet: Votre carrière, Personal development, Outplacement, Mindset

Scott Mautz est entrepreneur et conférencier. Adepte de développement personnel, il livre 11 conseils pour éviter de sombrer dans la remise en question excessive, fardeau des entrepreneurs. 

 

  • Être un leader nécessite de se doter de confiance, de détermination et de réflexion rapide
  • Cela nécessite aussi de ne pas perdre votre temps à réfléchir à chaque décision ou à chaque mouvement que vous faites. Il y a un temps pour réfléchir, un temps pour agir, et un temps pour avancer.
  • Voici donc 11 conseils  pour anéantir la dissection de vos pensées et arrêter de vous obstiner sur des réflexions inutiles.

 

Trop penser nous fait passer trop de temps à réfléchir, à rester coincé dans une boucle d'inaction, et transforme la réflexion positive en inquiétude débilitante. Non seulement elle ne nous fait pas avancer, elle nous fait reculer et perdre notre confiance en soi. 

 

1. Ouvrez la porte de vos pensées que lorsque de nouvelles informations arrivent

Penser de manière excessive devient une obsession lorsque nous continuons à revoir les décisions que nous prenons, refusant de fermer la porte de nos pensées après avoir pris la décision finale. Vous avez fait preuve de diligence raisonnable et revenez sur quelque chose que vous avez déjà décidé uniquement lorsque de nouvelles informations vous sont présentées.

 

2. Sachez que la réflexion excessive et la résolution de problèmes ne sont pas la même chose

Ruminer et passer constamment en revue les scénarios et les possibilités passent souvent pour de la résolution de problèmes. Ce n’est en réalité pas le cas: vous pensez que vous faites quelque chose de bien et d'utile (c’est à dire, chercher des solutions à un problème). Mais en réalité, vous tournez juste en rond. Reconnaissez lorsque vous pensez trop à quelque chose, n'agissez pas comme s'il s'agissait de résoudre un problème et passez à autre chose. 

 

3. N'oubliez pas la règle des 90-10

Il s'agit d'une formule, d'un rapport, sur la manière dont vous devez calculer la façon dont vous vous évaluez un problème ou une situation, sur la base d'une valeur personnelle de 90% et d'une valeur attribuée de 10%. 90 % devraient provenir de votre acceptation et de votre appréciation de soi, et seulement 10 % de validation externe dont nous avons tous besoin.

Les personnes qui remettent tout en question déforment cette formule, voire l'inversent en agissant comme si 90% de leur valeur provenait de ce que les autres pensent ou disent. Ils s'inquiètent donc, ce qui prend la forme - vous l'aurez deviné - d'une réflexion excessive.

 

Découvrez également L’outplacement selon Morgan Philips Outplacement


4. Supposez une bonne intention

Les personnes qui remettent tout en question ont une forte tendance à l’interprétation. Pourquoi? Ils supposent que quelque chose de mauvais se cache, quelque chose comme une mauvaise perception, quelqu'un qui leur souhaite du mal ou un résultat défavorable. Lorsque vous vous surprenez à faire cela, changez votre supposition en une supposition positive, ou du moins neutre.


5. Acceptez l'ignorance éclairée

NB : vous ne pouvez pas lire l'avenir, vous ne pouvez pas lire dans les esprits et vous ne pouvez pas tout savoir. Alors n'essayez pas. Penser plus fort n'activera pas la boule de cristal.


6. Acceptez l'incertitude

Lorsque nous ignorons quelque chose, nous avons tendance à remplir les blancs, souvent avec de mauvaises hypothèses. Pourquoi? Beaucoup d'entre nous préfèrent être malheureux qu'incertain. Ces hypothèses peuvent prendre plusieurs formes.

 

Observez l'incertitude, n'y réagissez pas de manière excessive. Reconnaissez la présence de l'incertitude et acceptez que l'impermanence soit inévitable. Réalisez que l'incertitude apporte des avantages, comme libérer votre créativité et votre résilience.

 

7. Remplacez «et si» par «nous verrons»

Ceux qui remettent tout en question se demandent toujours «et si», ce qui est une question à laquelle il est impossible de répondre. Si vous vous surprenez à vous demander «et si», passez rapidement à «nous verrons», ce qui est un moyen de faire passer la paralysie de l'analyse à l'acceptation de la situation.


8. Sortez et jouez

J'entends par là arrêter de passer autant de temps emmêlé dans vos pensées. Sortez et changez de loisir pour vous connecter à ce qui se passe autour de vous afin que vous puissiez en profiter. 

 

Lire également Réussir un changement de carrière en 8 étapes


9. Faites le calcul

Réfléchir encore et encore à la même situation revient à s'inquiéter du pire des scénarios, que personne ne veut bien sûr expérimenter. Mais demandez-vous: "Quelle est la probabilité que le pire que je puisse imaginer se produise réellement?" Les chances ne sont en réalité pas très élevées.


10. Arrêtez de cadrer chaque potentiel résultat comme catastrophique

En relation avec ce qui précède, cela signifie aussi de cesser de prendre de petits détails et de les transformer en conclusions douteuses. Arrêtez de faire une montagne d'une taupinière. Ce genre de scénario purement imaginaire n’aide personne.


11. Évaluez le véritable impact d'une erreur

Nous ressentons souvent le besoin de trop réfléchir parce que nous craignons simplement de nous tromper. Il pourrait être judicieux de trop penser aux choses si vous prévoyez de sauter avec votre moto au-dessus du Grand Canyon ou d'aller nager avec un grand requin blanc. Quant à trop réfléchir à la décision que vous avez prise hier lors de cette réunion? Pas tellement.

Demandez-vous dans de tels moments quel est le coût réaliste d'une erreur. Lorsque vous pouvez réduire les enjeux, vous augmentez votre capacité à vous décoller mentalement.

 

Article inspiré de 11 Mental Tricks to Stop Overthinking Everything par Scott Mautz pour Inc.com.

 

 

Besoin d’aide pour mener un programme d’outplacement efficace?

Contactez nos équipes ☎ !

 

 

Poursuivez votre lecture sur notre site :

Le petit geste qui vous rendra plus heureux chaque jour

4 façons de répondre à la question « Quelle est votre plus grande faiblesse ? »

 

Philippe PILLIERE

Président & Cofondateur

Morgan Philips Outplacement

Consultez d’autres articles sur le même sujet: Votre carrière, Personal development, Outplacement, Mindset

© 2020 Morgan Philips SA
All rights reserved