Skip to main content

DataLayer values:

** Values visible only for logged users. Editable only in edit mode. **

Local page
Unselected
None
English (United Kingdom)
Middle East and Africa
 

Recent blogs

Comment reprendre une vie professionnelle après une interruption

Comment reprendre une vie professionnelle après une interruption

Retourner sur le marché du travail après une interruption de carrière plus ou moins longue est un défi à relever. Suivez les conseils de Madeleine Burry pour préparer cette étape en douceur et mettre toutes les chances de votre côté.

Retourner sur le marché du travail après une longue période d'absence peut être difficile : qu’il s’agisse d’une période de chômage de longue durée, d’un congé maternité ou d’une reconversion professionnelle qui a pris plus de temps que prévu. Certains recruteurs et gestionnaires d'embauche seront compréhensifs face à cette situation, mais d'autres peuvent ressentir de l'appréhension à l'idée de vous recruter.

Et, avec du temps passé loin du marché du travail, vos compétences, ainsi que vos aptitudes en matière de CV et d'entretien, peuvent nécessiter une petite remise à niveau. Il peut également être difficile de se sentir confiant et qualifié.

Voici quelques conseils pour réintégrer le marché du travail après une interruption de carrière.

 

Évaluez vos souhaits et vos besoins en matière d'emploi

Ne vous plongez pas immédiatement dans la recherche sur les sites Web d'offres d'emploi. Au lieu de cela, prenez le temps de réfléchir à ce que vous voulez : quel type d'emploi sera épanouissant et gratifiant pour vous ? Et voulez-vous reprendre un poste comme celui que vous aviez avant, ou voulez-vous essayer quelque chose de différent ?

Réfléchissez à ce que vous aimeriez retirer de votre futur emploi et pourquoi (en dehors des raisons financières) vous souhaitez travailler à nouveau. Gardez également à l'esprit vos besoins, qu'il s'agisse d'exigences salariales, d'horaires flexibles ou de toute autre chose.

Faites une liste des « indispensables » pour votre prochain emploi.

De plus, réfléchissez à votre interruption de carrière. Avez-vous appris une nouvelle compétence, fait du bénévolat, commencé une activité secondaire ou suivi des cours ? Même si vous ne travailliez pas activement, vous pouvez avoir des réalisations remarquables à mentionner lors des entretiens ou à ajouter à votre CV.

 

Re-familiarisez vous avec votre secteur et réactivez votre réseau

Si cela fait un certain temps que vous n'avez pas travaillé, vous devrez peut-être vous familiariser à nouveau avec votre industrie et les opportunités d'emploi qu'elle offre. Quelques étapes possibles à suivre :

  • Faites des recherches sur votre secteur : Vous pourriez être particulièrement intéressé de connaître l'échelle salariale pour les postes qui vous intéressent. 

  • Réseau : contactez d'anciens collègues pour leur faire savoir que vous revenez sur le marché du travail. Non seulement vous pouvez obtenir des pistes d'emploi potentielles, mais ces contacts peuvent également vous tenir au courant des dernières actualités dans votre domaine. Demandez à vos relations des conseils et des astuces pour réintégrer le marché du travail.

  • Assistez à des conférences et à des entretiens d'information : cela vous aidera à garder vos références à jour pendant les entretiens de recrutement. Les conférences peuvent également vous aider à vous mettre à niveau, tout en étant une occasion d'élargir votre réseau. Même participer à un groupe LinkedIn lié à votre industrie peut vous aider à reprendre le rythme.

 

Rafraîchissez vos compétences

Au cours de vos recherches pour votre futur emploi, vous découvrirez peut-être qu'il existe un tout nouveau jargon dans votre industrie professionnelle. De nouveaux programmes peuvent avoir été lancés, de nouveaux logiciels sont désormais utilisés. Ou peut-être que les outils sont les mêmes, mais cela fait un moment que vous ne les avez pas utilisés.

Rafraîchissez vos compétences avant de passer des entretiens ou d'envoyer des lettres de motivation, cela vous aidera à vous sentir plus en confiance en tant que candidat.

Voici quelques idées pour remettre vos compétences à niveau :

  • Bénévolat : Même s'il n'est pas lié à votre domaine, le bénévolat régulier peut vous réhabituer à un environnement structuré, ce que les employeurs aiment voir. C'est un bonus si votre expérience de bénévolat permet d'acquérir ou de maintenir des compétences que les employeurs potentiels souhaitent voir chez les candidats.

  • Formation : S'il existe de nouveaux produits ou programmes disponibles qui ne vous sont pas familiers, envisagez de suivre un cours ou une formation (que ce soit en personne ou en ligne). Une fois que vous avez maîtrisé cette nouvelle compétence, vous pouvez l'inclure dans la section compétences de votre CV.

  • Newsletters, podcasts, etc. : Dans une certaine mesure, vous n'aurez peut-être pas besoin de nouvelles compétences. Certains champs ne changent pas rapidement. Il se peut que vous ayez simplement besoin de vous rappeler comment fonctionne l'industrie, que cela signifie feuilleter vos anciens manuels, assister à des conférences ou commencer à lire les nouvelles de l'industrie, écouter des podcasts, vous abonner à des newsletters, etc.

 

Pratiquer les compétences utiles à la recherche d'emploi

S'il est difficile de se rappeler la dernière fois que vous avez postulé pour un emploi, vous devez probablement mettre à jour votre CV. (Et peut-être aussi votre profil LinkedIn !) Lorsque vous mettez à jour votre CV, envisagez d'opter pour une version fonctionnelle plutôt qu'une version chronologique, cela peut aider à atténuer l'écart temporel dans votre parcours professionnel.

Vous voudrez également vous entraîner à l'entretien, ce qui signifie revoir vos réponses aux questions d'entretien courantes.

 

Expliquez votre interruption de carrière, mais soyez bref

Si vous avez eu une longue pause, vous devrez probablement en parler dans votre lettre de motivation, ainsi que lors des entretiens. Quelle que soit la raison de votre congé prolongé, gardez votre explication brève. Une simple phrase conviendra.

Voici quelques exemples:

  • J'ai passé du temps à m'occuper d'un parent malade.

  • Il était important pour moi d'être à la maison avec mon enfant jusqu'à la maternelle.

  • J'ai fait du bénévolat dans une association caritative pour les sans-abri tout en suivant des cours de comptabilité.

  • Ma dernière entreprise a subi un plan de licenciement.

  • J'ai passé ces dernières années à voyager à travers le monde, à travailler mes compétences linguistiques.

 

Quelle que soit la raison de votre absence, essayez de la résumer à quelque chose de bref, puis ramenez la conversation sur le travail que vous avez effectué avant votre absence. Votre expérience reste pertinente, même si un certain temps s'est écoulé.



Article inspiré de l’article How to Get Back to Work After a Career Break par Madeleine Burry pour The Balance Careers.

OUR BRANDS

© 2022 Morgan Philips Group SA
All rights reserved